Anciens combattants, ministère des

Le ministère des Anciens combattants est établi en 1944 au moment de la division du ministère des Pensions et de la Santé nationale. Il devient alors l'unique responsable de l'administration des pensions et prestations des militaires canadiens. Il doit d'abord élaborer un programme de réadaptation et de réinsertion pour les soldats qui reviennent au pays après la Deuxième Guerre mondiale. Des mesures législatives sont promulguées pendant la guerre pour prévoir les traitements hospitaliers, l'éducation, les assurances, la priorité d'emploi dans la fonction publique, le bien-être, les allocations et les prêts, les pensions et l'établissement sur des terres. Par la suite, certains programmes deviennent désuets, mais les activités du ministère augmentent parce que les anciens combattants avancent en âge. Le ministère continue de gérer des programmes spéciaux qui dispensent des soins médicaux et de l'aide financière aux anciens combattants âgés et aux personnes à leur charge. Les pensions et allocations sont administrées par trois organismes associés : la Commission canadienne des pensions, le Tribunal d'appel des anciens combattants et le Bureau des services juridiques des pensions.