Compagnie des Indes occidentales

La Compagnie des Indes occidentales, qui remplace la COMPAGNIE DES CENT-ASSOCIÉS, est fondée en mai 1664 par Jean-Baptiste Colbert dans le but de chasser les commerçants hollandais des colonies françaises des Indes occidentales et des Amériques, et de tenter d'égaler les succès commerciaux des Hollandais et des Anglais. La compagnie atteint son premier objectif, mais non le deuxième. Il s'agit, en fait, d'une entreprise d'État dirigée par Colbert, dont l'important monopole de traite et les droits seigneuriaux et gouvernementaux n'attirent pas de capitaux privés. En décembre 1674, Colbert dissout la compagnie défaillante et, ce faisant, ouvre la voie au régime de l'administration directe des colonies par le gouvernement.