Hincks, sir Francis

Sir Francis Hincks, homme politique et administrateur colonial (Cork, Irlande, 14 déc. 1807 -- Montréal, 18 août 1885). Il fonde le Toronto Examiner en 1838 et le Montreal Pilot en 1844. Convaincu de la nécessité d'un partenariat anglais-français dans la Province du Canada, il s'allie, avec Robert BALDWIN, à L.H. LAFONTAINE en 1841 pour fonder un parti réformiste. En 1842, ils entrent tous les trois au conseil exécutif du gouverneur général BAGOT, mais démissionnent l'année suivante pour des raisons de favoritisme. En 1848, en qualité d'inspecteur général pour le gouvernement Baldwin-LaFontaine, il rétablit le crédit de la province et encourage la construction ferroviaire. Il remplace Baldwin à la tête du gouvernement en 1851. Incapable de mettre un terme au sectarisme croissant et entaché par la corruption qui sévit dans la construction ferroviaire, le gouvernement de Hincks est défait en 1854. Il est nommé gouverneur de deux colonies aux Antilles (1856-1869). À son retour au Canada, en 1869, il devient ministre des Finances dans le gouvernement de sir John A. MACDONALD et s'applique à réglementer les banques et la monnaie. Il quitte la politique pour les affaires en 1874. Il publie, entre autres ouvrages, Reminiscences, en (1884).