Laquaiche aux yeux d'or

La laquaiche aux yeux d'or (Hiodon alosoides, en latin, alosoides signifiant « qui ressemble à l'alose ») est un poisson d'eau douce de taille relativement modeste, chasseur et opportuniste, de la famille des Hiodontidae (ordre des Ostéoglossiformes). La laquaiche argentée (H. tergisus), qui constitue la seule autre espèce de la famille, est souvent confondue avec la laquaiche aux yeux d'or. On peut les distinguer par la position de la nageoire dorsale, qui se situe en arrière ou vis-à-vis de la nageoire anale sur la laquaiche aux yeux d'or, ainsi que par la couleur des yeux qui, comme son nom l'indique, sont de couleur or chez cette dernière.

La laquaiche aux yeux d'or est endémique à l'Amérique du Nord. Au Canada, on la trouve de l'ouest de l'Ontario jusqu'aux montagnes Rocheuses et au nord jusqu'au Grand lac des Esclaves, ainsi que dans une aire de distribution isolée, au sud de la baie James en Ontario et au Québec. On la rencontre dans divers habitats, notamment dans les eaux chaudes, limoneuses ou à faible débit des grandes rivières, les lacs tranquilles et peu profonds, les mares, les marais et les eaux vaseuses peu profondes des grands lacs.

Description

La laquaiche aux yeux d'or possède un corps large, une petite tête aplatie et un museau arrondi. Sa mâchoire et sa langue sont munies de nombreuses petites dents acérées. Ses grands yeux dorés sont adaptés à la pénombre et aux eaux troubles, ce qui lui permet d'être essentiellement nocturne. La coloration de son dos va du bleu foncé au bleu vert, ses flancs sont argentés, son abdomen est blanc et ses écailles bordées de brun lui donnent un reflet marron. Elle se nourrit principalement en surface et son régime se compose d'insectes aquatiques, d'escargots, de vairons, d'autres petits poissons et de tout autre organisme comestible se trouvant sur son passage.

Importance de la laquaiche pour la pêche

La chair fraîche de la laquaiche n'a pas bonne presse à cause de son goût et de sa qualité médiocres. Mais dès 1890, on se rend compte que le processus de fumage améliore nettement son goût. À partir de 1911, comme il s'agit d'un nouveau produit qui peut être pêché et fumé en grandes quantités, le marché de la laquaiche aux yeux d'or fumée connaît une très forte croissance. Le lac WINNIPEG en est le producteur commercial le plus important. Durant les années 1930, la surpêche a presque complètement fait disparaître les stocks, et il faudra plusieurs décennies pour qu'ils se reconstituent.

Aujourd'hui, la pêche de la laquaiche aux yeux d'or se pratique principalement dans la rivière Saskatchewan au Manitoba et en Saskatchewan. La transformation du poisson est réalisée presque exclusivement à Winnipeg (Man), où il est éviscéré, légèrement saumuré, coloré en rouge orangé, puis fumé au-dessus de feux de chêne. Il est commercialisé comme poisson traité entier sous l'appellation de « laquaiche aux yeux d'or de Winnipeg » et constitue un mets gastronomique. La laquaiche aux yeux d'or est considérée comme un poisson de sport dans certaines régions, notamment au Canada central où elle est très recherchée pour le « fumage maison ». Dans d'autres régions, sa petite taille la rend moins attrayante pour les pêcheurs sportifs.