LeSueur, William Dawson

William Dawson LeSueur, critique, historien et fonctionnaire (Québec, 19 févr. 1840 -- Ottawa, 23 sept. 1917). Né de parents huguenots et anglais, LeSueur devient l'homme de lettres canadien le plus important de sa génération. Il introduit dans le journalisme et les écrits d'histoire un esprit d'analyse critique. Fonctionnaire à Ottawa dès 1856, LeSueur se fait connaître en 1871 par la publication, dans la Westminster Review, d'un essai sur le critique français Sainte-Beuve. Pendant les années 1870 et 1880, il publie également des articles sur la science, la philosophie sociale et la religion dans des périodiques canadiens, américains et britanniques.

Partisan convaincu du positivisme d'Auguste Comte, LeSueur se fait remarquer par l'hétérodoxie de ses opinions religieuses. À partir des années 1890, cependant, ses textes d'histoire et de critique politique lui valent ironiquement la réputation de cultiver un penchant « tory » (conservateur). Dans la biographie de William Lyon MACKENZIE, qu'il rédige en 1908 dans le cadre de la collection THE MAKERS OF CANADA , il critique le « saint patron » de la tradition libérale canadienne. Il s'ensuit un litige qui retardera sa publication jusqu'à 1979.