MacDonald, Andrew Paul

Andrew Paul MacDonald. Compositeur, guitariste, chef d'orchestre, enseignant (Guelph, Ont., 30 nov. 1958; B.Mus. (U. Western Ontario) 1981, M.Mus. (U. of Michigan) 1982, D.Mus. (U. of Michigan) 1985. MacDonald commence à suivre des leçons de guitare à Guelph à l'âge de neuf ans et étudie avec John Becker et Bruce French. Plus tard, il continue d'étudier la guitare avec Alexandre Lagoya, Michael Lorimer, Ray Sealey et Manuel Lopez-Ramos. Il étudie la théorie et le piano avec Rosemarie Hamilton. À l'Université de Western Ontario, il étudie la composition avec Arsenio Girón et Alan Heard. Après avoir obtenu son diplôme de premier cycle, il fréquente l'University of Michigan et étudie la composition avec William Bolcom, Leslie Bassett, William Albright et George Balch Wilson. En 1985, MacDonald revient au Canada; successivement, il enseigne au Manitoba, en Ontario et au Québec avant de s'installer, en 1987, à l'Université Bishop, à Lennoxville, au Québec, où il participe à la fondation de l'Ensemble Musica Nova.

Carrière jusqu'en 1996

Bien qu'il soit principalement connu comme compositeur, MacDonald a considérablement travaillé comme artiste, interprétant en première ses propres œuvres ainsi que les œuvres de compositeurs canadiens tels que Glenn Buhr. Entre 1984 et 1988, il remporte huit prix de la SOCAN. Sa première commande provient de Stan Fisher pour Music for the Open Air (1990) pour clarinette et quatuor à cordes. (Cette pièce permet à MacDonald de remporter le premier prix dans le contexte du concours de l'Association internationale de clarinette, en 1997.)

MacDonald est compositeur en résidence à la Compagnie d'opéra canadienne (1988-1989), où il écrit l'opéra en un acte The Unbelievable Glory of Mr Sharp (1988). La SRC lui demande d'écrire After Dark . . . (1990) pour la pianiste Angela Cheng. À partir de ce moment, les commandes se succèdent régulièrement. En 1992, MacDonald est finaliste au concours des Arts DuMaurier avec l'œuvre pour orchestre Run Before the Wind et remporte le deuxième prix, l'année suivante, pour Les voix éternelles. Ce prix entraîne la commande de Eros pour le Winnipeg Symphony Orchestra, en 1994. Deux ans après, MacDonald remporte le prix Juno pour la meilleure composition de musique classique pour son Violin Concerto, enregistré en 1995 par David Stewart et le Manitoba Chamber Orchestra sous la direction de Simon Streatfeild.

Carrière de 1997 jusqu'aux années 2000

Le violoniste Jasper Wood demande à MacDonald d'écrire Nausikáa, pour violon solo, que Wood crée en octobre 1999. C'est là le début d'une association importante qui donne lieu à On the Wine-Dark Sea: Violin Sonata No. 3 et à l'enregistrement de The Great Square of Pegasus, qui remporte un prix de la musique de la côte Est (2005). Au début des années 2000, MacDonald se tourne vers des œuvres pour orchestre d'envergure; il compose Symphony No. 1: The Red Guru pour le Calgary Philharmonic, en 2003, et War Machine Blues, pour l'Orchestre symphonique de Toronto, en 2004. Ses œuvres ont été jouées par l'Orchestre radiophonique de la SRC, l'Esprit Orchestra, l'Evergreen Club, I Musici, de Montréal, l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre symphonique de Québec, Symphony Nova Scotia et l'Orchestre symphonique de Vancouver. Les œuvres de MacDonald ont été interprétées par des musiciens tels que James Campbell, Audrey Andrist, Joseph Petric, Mario Bernardi, Bramwell Tovey, Alex Pauk , Peter Oundjian, le Gryphon Trio, le Quatuor Claudel, le Quatuor Amati, le Quatuor Penderecki et le Quatuor Alcan.

Nominations et affiliations
Andrew Paul MacDonald a été président du département de musique de l'Université Bishop's à quatre reprises. Il est membre de la Ligue canadienne des compositeurs, il a siégé au comité de direction de 1993 à 1997 et en a été le vice-président de 1995 à 1997. Il est membre de la SOCAN et de la SODRAC et associé du Centre de musique canadienne.

Œuvres (sélection)

Sur scène
The Unbelievable Glory of Mr Sharp , op. 20 : 2 sopranos, mezzo-soprano, ténor, baryton, basse, clarinette/ clarinette basse, violon, violoncelle, piano/synthétiseur, percussion; libretto de Ken Keobke; 1989.

Orchestre et grand ensemble
Run Before the Wind, opus 11; 1985.

In the Garden of Gaea, opus 23; 1991; ms.

Les voix éternelles, opus 28; 1992; ms.

Eros, opus 35; 1994; ms.

Circe, opus 65; 2004; ms.

The Red Guru: Symphony No 1, opus 60; 2003-2005; ms.

War Machine Blues, opus 67; 2005; ms.

Symphony No 2: The Great Wave, opus 73; 2007; ms.

Solistes avec orchestre
Songs of Life's Complaint, opus 12 : soprano, orchestre de chambre; poésie de Shelley, Keats, Blake; 1986; ms.

Violin Concerto, opus 22 : violon solo, orchestre de chambre; 1991; ms.

Piano Concerto, opus 36 : piano solo, orchestre; 1995; ms.

The Eleusinian Mysteries, opus 47 : harpe solo, orchestre gamelan; 1998; ms.

Triangulum: Concerto Grosso No. 1, opus 46 : orchestre à cordes; 1998; ms.

Hermes of the Stars: Concerto Grosso No 2, opus 48 : orchestre à cordes; 1998; ms.

Double Concerto, opus 51 : violon, piano, orchestre; 2000; ms.

Tapestries, opus 66 : alto, orchestre à cordes; 2004.

Musique de chambre
Quartet, opus 2 : flûte, hautbois, alto, guitare; 1980 : ms.

Kittlin' Hair on Thairms, opus 13 : violon solo; 1986: ms.

Emerald Mirrors: First Sonata for Violin and Piano, opus 14 : violon, piano; 1986; ms.

Music for the Open Air, opus 21 : clarinette, quatuor à cordes; 1990; ms.

After Dark . . ., opus 24 : piano solo; 1991: ms.

Quatuor pour Camille (String Quartet No 2), opus 30; 1993: ms.

In the Eagle's Eye, opus 37 : violon, violoncelle, piano; 1995; ms.

Pythikos nomos, opus 39 : hautbois/cor anglais/ hautbois d'amore, quatuor à cordes; 1996; ms.

The Great Square of Pegasus, opus 42 : mouv. 1 violon, mouv. 2 alto, mouv. 3 violoncelle, mouv. 4 contrebasse; 1997; ms.

The Winds of Thera, opus 44 : accordéon, quatuor à cordes; 1997; ms.

Pleiades Variations, opus 45 : flûte, alto, harpe; 1998; ms.

Nausikáa, opus 49 : violon solo; 1998; ms.

Through the Asklepion, opus 54 : violon, violoncelle, piano; 2000; ms.

On the Wine-Dark Sea: Third Sonata for Violin and Piano, opus 55 :violon, piano; 2001; ms.

String Quartet No. 4: Andromache Suite, opus 59; 2002; ms.

Kassandra's Tears, opus 63 : violon, piano; 2003; ms.

Don Quixote: Knight of the Sad Countenance, opus 64; guitare solo: 2003; ms.

Primavera (after Botticelli), opus 71 : hautbois, accordéon; 2006 : ms.

Piano
The Dream of Amphion, opus 53 : piano solo; 2000; ms.

Musique chorale
The Birth of Spring, opus 19 : soprano solo, chorale SATB, cordes; poésie de Ralph Gustafson; 1989.

Voix
Innocence, opus 26 : voix et piano (versions hautes et basses); poésie de William Blake; 1991; ms.

A Notebook of Love-Songs, opus 31 : soprano, hautbois, guitare; poésie de Robert Graves; 1993; ms.

Gustafson Landscapes, opus 56 : soprano, guitare; poésie de Ralph Gustafson; 2001; ms.

Mémoire, opus 68 : soprano, piano; poésie de Arthur Rimbaud; 2005; ms.

Musique électronique
The Jam at Jerry's Rocks : bande stereo; 1992.

My Secret Flower!  : quatre instrumentistes électroniques indéterminés /avec amplificateur, « Typist »; MAX/MSP; 2004.

Enregistrements (sélection)

For Then and There : Evergreen Club Contemporary Gamelan; Erica Goodman harpe; 2005: Artifact Music; ART 034.

Quintette à Vent Estria : quintette à vent Estria : 2004; ATMA; ACD2 2357.

The Great Square of Pegasus : Jasper Wood violon, Audrey Andrist piano: 2004; CentreDiscs; CMC-CD 10004.

Wild Honey : Duo Concertante: 2004; ATMA; ACD2 2335.

Premieres! : Arthur Campbell clarinette, Dmitri Novgorodsky piano; 2000; GASPARO GSCD-341.

Harbord Street : Trio Lyra: 1998; Opening Day; ODR 9315.

Among Friends : Trio Des Iscles: 1998; CentreDiscs; CMC-CD 6098.

Canadian Music for Chamber Orchestra : David Stewart violon, Simon Streatfeild chef d'orchestre, Manitoba Chamber Orchestra: 1995; BIS CD-698.

Music for the Open Air : David Stewart violon, Gisèle Dalbec violon, Michel Szczesniak piano, Michael Dumouchel clarinette, Quatuor Claudel:1991; Société nouvelle d'enregistrement; SNE-573-CD.