May, Robert

Robert (Charles) May. Compositeur (Hamilton, Ontario, 13 août 1958). A.R.C.T. piano 1980, B.Mus. (Western Ontario) 1983, M.A. Eastman School of Music (ESM) 1986, Ph.D. (ESM) 1988. Il compta parmi ses professeurs Joseph Schwantner, Bernard Rands, Christopher Rouse, Samuel Adler, Michael Colgrass, David Diamond, Warren Benson et R. Murray Schafer. May a remporté de nombreux prix pour ses oeuvres, dont quatre premiers prix dans le concours de CAPAC pour les jeunes compositeurs (1985-87); le premier prix pour une oeuvre d'orchestre au concours du festival Satori à Winnipeg (1986); le prix de la Sir Ernest MacMillan Memorial Foundation (1986-87), qui lui permit de participer à l'Aspen Center for Advanced Compositional Studies; et un prix au concours de composition de l'American Symphony Orchestra League (1987) qui déboucha sur une exécution de son oeuvre Typhon par l'Orchestre philharmonique de New York. Il participa à l'atelier de composition en résidence d'ARRAYMUSIC. En 1988, il remporta le premier prix au Concours national des jeunes compositeurs de la SRC, catégorie musique de chambre, pour Hymns to the Night, et un deuxième prix dans le même concours, catégorie orchestre à cordes, pour Nightstreaming. À la suite d'une commande de l'organiste Kenneth Hamrick, pour qui il composa Tower, May reçut des commandes de l'Université d'État de New York à Binghampton pour Fête pour ensemble de cuivres (1987), du Rochester Gay Men's Choir pour Smiling, Breathing, Striding (1988), d'Arraymusic pour Hymns to the Night (1988), de l'Eastman Wind Ensemble pour Apparitions (1989), de l'accordéoniste Joseph Petric pour Fadden Sonnen (1990) et de la SRC conjointement avec la Radio danoise pour Reveries (1990). En 1989, May fut nommé compositeur résident à la Canadian Opera Compera (bien que la compagnie n'ait pas produit d'opéra à son nom.). Un gagnant au New Music Festival de Winnipeg en 1998, Robert May s'est installé plus tard à Los Angeles.