Pope, sir Joseph

Sir Joseph Pope, fonctionnaire aux AFFAIRES EXTÉRIEURES, fils de W.H. Pope et frère de Georgina Pope (Charlottetown, Î.P.-É., 16 août 1854 -- Ottawa, 2 déc. 1926). Après avoir acquis de l'expérience au sein du gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard et dans le domaine bancaire, il arrive à Ottawa en 1878 à titre de secrétaire particulier de son oncle, James Colledge Pope. Il est secrétaire de sir John A. Macdonald de 1882 à 1891 et écrit sa biographie (2 vol., 1894). De 1896 à 1909, il est sous-secrétaire d'État responsable des premières relations du Canada avec les pays étrangers. Il persuade le gouvernement de sir Wilfrid Laurier de créer un ministère, en 1909, qui réunira les documents et se chargera de la correspondance, fournira des conseils et mènera les négociations concernant les relations extérieures du Canada. Il est le premier directeur permanent du ministère des Affaires extérieures (1909-1925). Il aide à résoudre plusieurs litiges bilatéraux entre le Canada et les États-Unis, notamment l'AFFAIRE DES FRONTIÈRES DE L'ALASKA. Indifférent à l'avancement du statut du Canada à l'étranger, Pope est néanmoins un fonctionnaire loyal et compétent, et un conseiller respecté des premiers ministres (de Macdonald à King).