Tintamarre

Le Tintamarre est une tradition récente qui s'est rapidement ancrée au sein du peuple acadien depuis le dernier demi-siècle. Lancée en 1955 pour commémorer le bicentenaire de la déportation des Acadiens, elle s'inspire d'une coutume médiévale française selon laquelle une foule fait le plus de bruit possible afin de marquer un événement triste ou joyeux.

Dans le cas de la Fête nationale de l'Acadie, célébrée le 15 août, le Tintamarre représente les deux : à la fois la tristesse du Grand Dérangement qui a divisé tant de familles et occasionné tant de naufragés, et la joie de la survivance culturelle.

Le tout premier Tintamarre eut lieu lorsque Mgr Norbert Robichaud, archevêque de Moncton, fit distribuer un dépliant qui demandait aux gens des paroisses du Nouveau-Brunswick de sortir à 19 h pendant la sonnerie des cloches. Il leur demande de faire du bruit après la récitation d'une prière : cris, tapage, cuillers sur la ferraille, klaxons, sifflets, cloches, chaudrons, instruments de musique et coups de feu.

En 1979, les Acadiens et Acadiennes célèbrent le 375e anniversaire de la fondation de l'Acadie. À ce moment, le Tintamarre est plutôt symbole d'affirmation que de deuil.

Le Tintamarre est devenu une partie intégrale de toute fête nationale acadienne. Les participants et participantes au défilé portent du maquillage et des costumes aux couleurs acadiennes : bleu, blanc, rouge, avec l'étoile dorée. Dans certaines communautés, en plus des costumes et des drapeaux, on voit défiler des marionnettes géantes. On met le Tintamarre en branle dans de nombreuses communautés, sur une plus petite ou une plus grande échelle, de Moncton à Summerside (Î.-P.-É.) en passant par Caraquet, N.-B., Clare et Chéticamp,N.-É.

La tradition du Tintamarre est devenue si bien connue qu'elle attire les touristes et occupe une place d'honneur sur les sites Web de voyage des provinces Maritimes, surtout au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Elle a même fait des petits en Ontario : en 2010, pour souligner plusieurs anniversaires en plus de la journée du drapeau le 25 septembre, la communauté franco-ontarienne de Hawkesbury organisait un Tintamarre à l'acadienne.

Tintamarre - La piste Acadie en Amérique par André Gladu, Office national du film du Canada