Aeriosa Dance Society

Aeriosa Dance Society mêle la danse contemporaine et les habiletés d'escalade pour créer des représentations qui ont lieu à l'extérieur des immeubles en hauteur et utilisent les murs, les corniches, les toits et le ciel ouvert du décor offert par l'architecture.

Aeriosa Dance Society

Fondée en 2001, Aeriosa Dance Society est une compagnie de danse de Vancouver qui se spécialise dans la danse verticale. Sa fondatrice et directrice, Julia Taffe, est chorégraphe, artiste de scène et grimpeuse. Elle termine d'abord sa formation à la Winnipeg School of Contemporary Dancers, au Royal Winnipeg Ballet et au Toronto Dance Theatre avant de devenir grimpeuse et guide d'escalade certifiée par l'Association des guides de montagne canadiens.

Aeriosa Dance Society mêle la danse contemporaine et les habiletés d'escalade pour créer des représentations qui ont lieu à l'extérieur des immeubles en hauteur et utilisent les murs, les corniches, les toits et le ciel ouvert du décor offert par l'architecture. Inspirées par la sous-culture des amateurs d'alpinisme et d'escalade de l'Alberta et de la Colombie-Britannique, les œuvres d'Aeriosa évoquent les paysages verticaux éloignés de l'Ouest canadien et les relient aux sites architecturaux et aux lieux de rencontre urbains. Les danseurs utilisent l'espace d'une manière que ne permettent pas les limites des scènes théâtrales traditionnelles en mettant en question la perspective du spectateur quant à la gravité, à la capacité du corps et à notre relation avec la terre. La chorégraphie d'Aeriosa comporte des mouvements qui ne seraient pas possibles au sol, tels que le vol, le planage ou la formation de volées, et l'exécution simultanée, par les danseurs, de mouvements aux changements de direction précis.

La compagnie de douze danseurs utilise les mêmes câbles et harnais que les grimpeurs en contexte naturel pour monter et descendre des montagnes. Elle a aussi quatre monteurs qui ont pour tâche de concevoir et d'assembler l'équipement d'accrochage en vue d'assurer la sécurité des danseurs. Les monteurs utilisent les mêmes éléments structurels que les travailleurs au sommet des immeubles pour ancrer leur matériel selon des normes de sécurité pour le travail en hauteur.

Aeriosa Dance Society commence avec l'escalade solo de Taffe dans des lieux naturels et son désir de danser au flanc des montagnes, telles que la grande falaise du parc Stawamus Chief dans la chaîne côtière et les Crescent Towers dans les pics The Bugaboos du sud de la Colombie-Britannique. Taffe fait des films de ces danses en montagne avec la cinéaste Janet Roddan - des courts métrages intitulés Stone Soup et Granite Ocean - et les utilise comme médias d'accompagnement aux danses urbaines pour relier les deux contextes.

Pour offrir ses œuvres au public, Taffe décide d'amener la danse à flanc de montagne dans les centres urbains. En 2001, Aeriosa présente son premier numéro pour immeuble en dansant sur le mur extérieur du Scotiabank Dance Centre au centre-ville de Vancouver. En 2002-2003, Taffe crée le projet On Earth, une compagnie de danse pour scène verticale commanditée par le Banff Centre for Mountain Culture en l'honneur de l'Année internationale de la montagne de l'ONU (2002). Aeriosa Dance Society joue dans divers endroits spécifiques en y adaptant des œuvres : à Montréal, sur le mur extérieur du studio principal du siège social du Cirque du Soleil; à Nanaimo, à l'extérieur des cintres du Port Theatre; à Banff, sur scène au Eric Harvie Theatre; à Taiwan, à l'extérieur de l'hôtel de ville de Taipei; à Aspen, au Colorado, à l'intérieur du Wheeler Opera House, un bâtiment historique. C'est en 2006 que Taffe joue sa première œuvre de longue durée pour la scène, Stone:Drift, au Scotiabank Dance Centre.

En 2003, Taffe reçoit le Mountain Culture Hero Award du Mountain Institute de Washington (DC) en reconnaissance de sa contribution à la culture de la montagne. Arts Partners in Creative Development de la Colombie-Britannique attribue une bourse de création à Aeriosa Dance Society en 2009 pour créer In Situ, un spectacle interdisciplinaire qui doit être présenté à la bibliothèque publique de Vancouver avec le Vertical Orchestra, douze musiciens choisis par les compositeurs Jocelyn Morlock et Jordan Nobles, à qui l'œuvre a été commandée. L'œuvre de longue durée est donnée en première en mars pour coïncider avec l'Olympiade culturelle pendant les Jeux paralympiques d'hiver 2010 et elle est présentée de nouveau en avril.