Cumyn, Alan

Alan Cumyn, écrivain (Ottawa, 1960). Alan Cumyn voit le jour et grandit à Ottawa. Il passe une année au Royal Roads Military College à Victoria en Colombie-Britannique, puis fréquente l'Université Queen's, où il termine un baccalauréat en anglais et en histoire.

Cumyn, Alan

Alan Cumyn, écrivain (Ottawa, 1960). Alan Cumyn voit le jour et grandit à Ottawa. Il passe une année au Royal Roads Military College à Victoria en Colombie-Britannique, puis fréquente l'Université Queen's, où il termine un baccalauréat en anglais et en histoire. Il obtient également une maîtrise en création littéraire à l'Université de Windsor. Alan Cumyn enseigne l'anglais en Chine et en Indonésie et travaille pour des agences de développement international et la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada. Ces expériences professionnelles et ses voyages inspirent les décors, les personnages et les thèmes de plusieurs de ses romans. Cumyn publie un essai qui remporte un fort succès alors qu'il travaille et voyage à l'étranger, What in the World Is Going On? (1988), et c'est un membre actif de PEN Canada.

Le premier roman de Cumyn, Waiting for Li Ming (1993), traite d'un jeune Canadien parti enseigner l'anglais dans une petite ville de la Chine. De retour au Canada, Rudy Seaborn attend anxieusement des nouvelles de Li Ming, son amoureuse chinoise et espère son arrivée. Between Families and the Sky (1995) est un récit sur l'adolescence se déroulant dans une petite ville où deux adolescents luttent pour comprendre les relations de leurs parents et leurs propres relations, nouvelles et préoccupantes. Les critiques saluent la représentation humoristique et convaincante de l'éveil sexuel à la fois chez les hommes et chez les femmes dans cet ouvrage.

Cumyn passe à un sujet plus sérieux dans ses deux romans suivants. Bone of Man (1998) et Burridge Unbound (2000) racontent le récit profondément dérangeant de Bill Burridge, un diplomate canadien kidnappé et torturé par des révolutionnaires rebelles dans une île du Pacifique Sud nommée Santa Irene. Le deuxième ouvrage examine les efforts déployés par Burridge, de retour à Ottawa, pour se rétablir de ce supplice. Lorsque Burridge revient à Santa Irene dans le cadre d'une Commission de vérité, il fait un parallèle avec la tentative de cette nation battante pour affronter sa sombre histoire d'exploitation, de corruption et d'abus des droits de la personne. Ces romans sont écrits avec le rythme des romans d'action politiques, mais ils nous incitent également à réfléchir à l'interaction politique et humanitaire du Canada avec les pays en développement. Cumyn reçoit le Prix du livre d'Ottawa-Carlton pour Bone of Man. Le roman Burridge Unbound est sélectionné pour le PRIX GILLER de Scotiabank et remporte le Prix du livre d'Ottawa.

Le roman Losing It de Cumyn publié en 2001 aborde les sujets des ruptures familiales et des dépressions. Ce roman est une comédie noire qui s'inspire des familles dysfonctionnelles contemporaines : un grand-parent vieillissant atteint de démence, un jeune enfant qui ne dort pas, un mari déloyal. Cumyn décrit cette œuvre comme « une exploration de diverses formes de démence ». Le rythme frénétique de l'ouvrage et les rencontres épouvantables faites par les personnages suscitent à la fois rires et frissons.

Comme les livres sur Burridge, les deux prochains romans d'Alan Cumyn, The Sojourn (2003) et The Famished Lover (2006) se concentrent sur un individu pris dans un chambardement politique et effrayé par celui-ci. Dans le premier ouvrage, nous suivons le soldat canadien Ramsay Crome pendant la Première Guerre mondiale à Ypres; nous voyons les effets à long terme de son expérience en temps de guerre, en particulier de son séjour dans un camp allemand de prisonniers de guerre à la suite duquel il a vécu une peine d'amour. Dans The Sojourn, la description réaliste de la vie dans les tranchées est comparée à celle du classique de Timothy Findley LES GUERRES .

Alan Cumyn est également un auteur pour enfants à succès et acclamé. The Secret Life of Owen Skye (2002) remporte le Prix littéraire Hackmatack, dans la catégorie Choix des jeunes, et le Prix du livre M. Christie. Il est aussi sélectionné pour le PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL dans la catégorie Littérature pour enfants. Le roman After Sylvia (2004) est finaliste pour le Prix TD de littérature canadienne pour l'enfance et la jeunesse et est adapté par Cumyn pour le théâtre.


En savoir plus // Alan Cumyn