Alberta Jubilee Auditoriums

Alberta Jubilee Auditoriums, Northern (Edmonton) et Southern (Calgary). Auditoriums identiques construits entre 1955 et 1957 à la mémoire des pionniers de l'Alberta et inaugurés le 28 avril 1957 par l'honorable E.C. Manning, alors premier ministre de la province.

Alberta Jubilee Auditoriums

Alberta Jubilee Auditoriums, Northern (Edmonton) et Southern (Calgary). Auditoriums identiques construits entre 1955 et 1957 à la mémoire des pionniers de l'Alberta et inaugurés le 28 avril 1957 par l'honorable E.C. Manning, alors premier ministre de la province. Les plans en furent conçus par le ministère des Travaux publics de l'Alberta, en consultation avec des spécialistes canadiens et étrangers de l'acoustique et de l'architecture. Dans chacun, la salle principale en forme d'éventail comprend 2731 sièges, la scène mesure 36 m par 13,8 m et le cintre 36 m. La fosse d'orchestre, qui peut contenir 60 musiciens, augmente la surface de la scène de 81 m2 lorsqu'elle est entièrement relevée. L'auditorium proprement dit est entouré d'une petite salle contenant 500 places, d'une salle pour les banquets, d'une grande et d'une petite salle de réunion et de bureaux. De plus, une scène de répétition de mêmes dimensions que la scène principale peut accueillir un auditoire de 100 personnes. Parmi les installations connexes figurent des ateliers entièrement équipés, un système de télévison à circuit fermé intégré et un système d'éclairage contrôlé par ordinateur. Bien cotés parmi les édifices du genre, leur acoustique a été comparée à celles du Royal Festival Hall et du Kleinhans Music Hall (Buffalo, N.Y.). Le coût total de construction s'éleva à 12 000 000 $. Le fonctionnement était financé dans les années 1970 par des subventions des gouvernements municipal et provincial atteignant 250 000 $ par année. Les auditoriums accueillent l'Alberta Ballet, le Calgary Opera, l'Orchestre symphonique d'Edmonton, l'Edmonton Opera, l'Edmonton Ballet, l'Edmonton Choral Society ainsi que le Calgary Philharmonic Chorus. Parmi les artistes et ensembles canadiens ou étrangers qui s'y sont produits, citons le Ballet national du Canada, le Ballet royal de Winnipeg, Victor Borge, Liona Boyd, Van Cliburn, Ferrante et Teicher, Ella Fitzgerald, John Hendrickson, Byron Janis, Gordon Lightfoot, Anne Murray, l'OCNA, Leontyne Price, le TS et Paul Williams.

En 1982, les deux installations se sont dotées d'une seconde salle de 250 places, le Dr Betty Mitchell à Calgary et le Walter Kaasa Theatre à Edmonton, et ont procédé à des rénovations importantes des foyers, des coulisses et des salles de répétition en 1982-83, ainsi que de l'extérieur en 1984-85. L'Orchestre philharmonique de Calgary, qui utilisait le Southern Alberta Jubilee Auditorium, déménagea en 1985 au Jack Singer Concert Hall qui venait d'ouvrir au Calgary Centre for the Performing Arts (maintenant EPCOR Centre for the Performing Arts). Le Jubilee Auditorium put alors accueillir pour de plus longues durées les productions de tournée comme Cats, Camelot, South Pacific, Les Misérables et le Phantom of the Opera. C'est au Southern Alberta Jubilee Auditorium qu'eurent lieu la plupart des événements du Festival olympique des arts durant les Jeux olympiques de 1988. Le Northern Alberta Jubilee Auditorium reçut la production de tournée de Cats en 1989.


Lecture supplémentaire

  • George, Graham. 'Three Canadian concert-halls,' CMJ, Winter 1960