Alouettes

   Alouette, nom commun donné à de petits oiseaux de la famille des Alaudidés, dont la majorité des représentants habitent dans l'Ancien Monde.

Alouette, répartition de l
Alouette cornue
Cette Alouette se caractérise par la griffe du doigt postérieur qui est très allongée et très effilée (Macmillan Illustrated Animal Encyclopedia).
Alouette des champs
Introduite au Canada en 1902-1903, l'Alouette des champs niche maintenant dans le Sud de l'île de Vancouver (Macmillan Illustrated Animal Encyclopedia).

Alouettes

Alouette, nom commun donné à de petits oiseaux de la famille des Alaudidés, dont la majorité des représentants habitent dans l'Ancien Monde.

Description
Les alouettes ont une griffe arrière longue et acérée, et des ailes longues et pointues. Autre caractéristique importante, elles courent ou marchent au sol plutôt que de sautiller. Les oiseaux des deux sexes sont d'un brun discret grâce auquel ils se confondent avec leur environnement, et les jeunes sont mouchetés. Plusieurs espèces d'alouettes émettent, en vol, un chant remarquable et élaboré.

Répartition et habitat
Les alouettes vivent au sol en milieux ouverts. Des 75 espèces du monde, 2 vivent au Canada. L'Alouette hausse-col (Eremophila alpestris) est une espèce indigène et holarctique que l'on trouve partout au Canada. Elle aime les milieux ouverts et niche dans les prairies, les toundras arctique et alpine, le long des côtes et même dans les aéroports, les champs cultivés et les pâturages. Dans les régions habitées, elle mange de grandes quantités d'insectes et de graines de mauvaises herbes.

Bien qu'elles soient migratrices, les alouettes commencent à nicher avant que la neige disparaisse, soit dès la fin mars dans plusieurs régions. La femelle creuse un trou sur le sol en guise de nid et le tapisse d'herbes. Elle y pond de trois à six oeufs. L'Alouette hausse-col hiverne dans le Sud du Canada ainsi que plus au sud, où elle forme des bandes éparses.

L'Alouette des champs (Alauda arvensis), introduite en 1902-1903, est maintenant résidante dans le Sud de l'île de Vancouver. Le nombre d'individus demeure faible, et sa répartition est restreinte. Son chant a été immortalisé dans la poésie et la prose anglaise.

Voir aussi STURNELLE.


En savoir plus

Liens externes