Amélanche (Saskatoon)

L'amélanche (Amelanchier alnifolia), plus communément connue sous le nom de Saskatoon, provient d'un arbuste feuillu indigène qui pousse de l'ouest de l'Ontario jusqu'en Colombie Britannique et au Territoire du Yukon.

Verger Prairie Lane Saskatoons, Petersfield, Manitoba (avec la permission de Manitoba Agriculture, Food and Rural Initiatives).
Grappe d'amélanches mûres (avec la permission de Manitoba Agriculture, Food and Rural Initiatives).

Description

L'amélanche (Amelanchier alnifolia), plus communément connue sous le nom de Saskatoon, provient d'un arbuste feuillu indigène qui pousse de l'ouest de l'Ontario jusqu'en Colombie Britannique et au Territoire du Yukon. La ville de Saskatoon tire son nom du mot Cri pour ce fruit sucré et charnu qui était d'une grande importance pour les autochtones et les premiers colons. Dans les prairies, l'amélanche était l'une des composantes principales du pemmican. Les amélanchiers sont des plantes très résistantes, qui peuvent survivre à des températures d'hiver de -50 à -60º C, et qui ont une espérance de vie de 30 à 50 ans. Leur taille est variable; ils peuvent pousser sous forme de petits ou grands arbustes ou encore, devenir des arbres atteignant de 4 à 6 m de hauteur.

Production

Les plants d'amélanchier sont transplantés à la main ou avec des transplanteurs mécaniques, à environ 1-1,5 m de distance et dans des rangées éloignées de 4,5 à 6 m. Avec le temps, les plants produisent des pousses (ou plantes-filles) qui remplissent les rangées et forment une haie. Les plants commencent à produire des fruits de 3 à 4 ans après leur transplantation. La floraison a lieu entre le début mai et le début juin (elle dure de 3 à 20 jours), et les fruits sont récoltés entre la mi et fin juillet. Normalement, on plante une couverture d'herbe entre les rangées. Dans les vergers commerciaux, une plante peut produire environ 1,1 kg de fruits. Les baies sont récoltées à la main ou à l'aide de machines.

Les premiers vergers commerciaux d'amélanches au Canada sont apparus à la fin des années 1980. Avant cette période, la plupart de ces baies étaient récoltées à l'état sauvage. La majorité des vergers commerciaux se retrouvent au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta. La plupart des vergers d'amélanches vendent leurs fruits directement aux clients, soit frais ou congelés. Certaines fermes sont des entreprises d'autocueillette, alors que d'autres offrent des baies déjà cueillies. Plusieurs vergers ont commencé à vendre leurs fruits pour la confection de confitures, de garnitures de tarte, de fruits de garniture et de sirops. Les amélanches ont des propriétés nutritionnelles similaires à celles d'autres baies de couleur foncée et, comme tous les fruits, sont une bonne source d'antioxydants.


En savoir plus

Lecture supplémentaire

  • Richard G. St. Pierre, Growing Saskatoons: A Manual for Orchardists (1999); Manitoba Agriculture, Food and Rural Initiatives, Fruit Production Guide (2007).