Amy Sky

​Amy Sky, auteure‑compositrice‑interprète, productrice de disques, actrice, animatrice de télévision (née le 24 septembre 1960 à Toronto en Ontario).

Amy Sky, auteure‑compositrice‑interprète, productrice de disques, actrice, animatrice de télévision (née le 24 septembre 1960 à Toronto en Ontario). Amy Sky étudie le piano à partir de l’âge de quatre ans et, plus tard, la théorie musicale et la composition à l’Université de Toronto où elle obtient, en 1982, un baccalauréat en musique. Après avoir travaillé comme choriste pour Ronnie Hawkins pendant six mois en 1982‑1983, elle est membre de l’équipe des auteurs‑compositeurs de MCA Nashville entre 1983 et 1986 ainsi que de Warner/Chappell Music et EMI Music à Los Angeles entre 1986 et 1993. Elle écrit des chansons pour Anne Murray (Let There Be Love), Natalie MacMaster (In My Hands) et Roch Voisine (Deliver Me) ainsi que pour des artistes américains, britanniques et australiens de premier plan tels que Belinda Carlisle (Deep Ocean Deep), Sheena Easton, Heart (Cherry Blossom Road et Voodoo Doll), Cyndi Lauper, Melissa Manchester, Reba McEntire (If Only et Just a Little Love), Aaron Neville, Olivia Newton‑John, Diana Ross (Stranger in Paradise, avec John Capek), Jennifer Rush (Wings of Desire) et Steve Wariner (When We’re Together).

Lors de son séjour à Los Angeles, Amy Sky épouse l’artiste Marc Jordan. Le couple s’établit à Toronto en 1993 et lance, en 1994‑1995, la série canadienne bimensuelle de présentations promotionnelles d’auteurs‑compositeurs Bluebird North. Amy Sky émerge en tant qu’artiste solo en 1996, lorsqu’elle partage la vedette, dans le rôle de Mrs. Johnstone, avec David Cassidy et Michael Burgess dans la production torontoise de la comédie musicale Blood Brothers. Cette même année, elle sort également son premier album, Cool Rain.

Cool Rain comprend un certain nombre de simples vedettes qui se retrouvent très bien classés au palmarès des meilleurs morceaux de la catégorie Adult contemporary (AC), notamment « Don’t Leave Me Alone » à la septième place, « I Will Take Care of You » à la quatrième place, « Til You Love Somebody » à la quatrième place également, et « If My Heart Had Wings » à la huitième place. L’album se retrouve sélectionné pour les prix Juno dans les catégories Meilleur auteur‑compositeur et Meilleur artiste émergeant. Après ce succès, Amy Sky sort, en 1998, un deuxième album, Burnt by the Sun, dont les simples à succès vont une nouvelle fois se distinguer au palmarès 1998‑1999 des meilleurs titres AC, notamment « Love, Pain, and the Whole Damn Thing » qui atteint la 6e place – et même le 23e rang du palmarès canadien toutes catégories –, « Waterfall », « Heaven (Opened Up Its Doors) » et « Ordinary Miracles », ce qui lui permet de décrocher une sélection pour les prix Juno de cette même année dans la catégorie Meilleur auteur‑compositeur. Ces deux premiers albums lui valent trois prix de la SOCAN dans la catégorie Meilleur auteur‑compositeur.

En 2001, Amy Sky sort un nouvel album, Phenomenal Woman, qui inclut un simple éponyme sur les paroles du poème de Maya Angelou, et I Believe In Us. En 2003, With This Kiss, son album suivant, constitue une compilation de chansons romantiques, avec notamment « Everything Love Is » qu’elle chante avec Marc Jordan. En 2005, Amy Sky sort également un simple, Let It Shine, et en 2006, sous étiquette EMI, un nouvel album intitulé Life Lessons: The Best of Amy Sky. Amy Sky est sélectionnée pour les Prix de la musique de la côte est et pour les West Coast Music Awards ainsi que pour une récompense lors des Canadian Independent Music Awards en 2004 et des International Songwriters’ Awards en 2007. En 2007, elle remporte le Canadian Smooth Jazz Award dans la catégorie Meilleure composition. Elle reçoit également le prix Applause attribué par l’Association de l’industrie canadienne de l’enregistrement pour son travail dans le domaine des droits des artistes.

En dehors de ses propres titres, Amy Sky interprète sur scène des chansons d’autres artistes, notamment Roch Voisine, Marc Jordan et Bruce Guthro. Elle anime sur Rogers TV trois saisons d’émissions consacrées à l’art d’être parent, notamment Enfagrow: The Toddler Years with Amy Sky.

De 2005 à 2007, Amy Sky écrit et produit des morceaux pour trois des albums studio d’Olivia Newton‑John. Par ailleurs, en 2008, elle est productrice exécutive de l’album A Celebration In Song: Olivia Newton‑John and Friends.


Lecture supplémentaire

  • Leblanc, Larry. "Amy Sky reaches new heights," Billboard, 13 Apr 1996