Biéler, André Charles

De 1927 à 1930, il vit à l'île d'Orléans, au Québec. Il y peint avec beaucoup de fraîcheur et de sensibilité la vie des habitants de la province. En 1930, il installe son atelier à Montréal, où il survit grâce à l'enseignement et à la réalisation d'oeuvres d'art commerciales. Invité en 1936 à l'U.

La madone de la Gatineau
Tempéra sur masonite d'André Biéler, 1940 (avec la permission de la National Gallery of Canada/Musée des Beaux-Arts du Canada, Ottawa).\r\n \r\n\r\n

Biéler, André Charles

André Charles Biéler, peintre et professeur (Lausanne, Suisse, 8 oct. 1896 -- Kingston, Ont., 1er déc. 1989). Il immigre avec sa famille à Montréal en 1908. Durant la Première Guerre mondiale, il joint la Princess Patricia's Canadian Light Infantry. De 1920 à 1926, il part étudier avec son oncle, l'artiste Ernest Biéler, à l'Art Students League de Woodstock, dans l'état de New York, puis à Paris et en Suisse.

De 1927 à 1930, il vit à l'île d'Orléans, au Québec. Il y peint avec beaucoup de fraîcheur et de sensibilité la vie des habitants de la province. En 1930, il installe son atelier à Montréal, où il survit grâce à l'enseignement et à la réalisation d'oeuvres d'art commerciales. Invité en 1936 à l'U. Queen, il y occupe un poste de professeur d'art jusqu'à sa retraite, en 1963.


Lecture supplémentaire

  • Frances K. Smith, André Biéler: An Artists' Life and Times(1980).