Andrew Sarlos

Andrew Sarlos, O.C., financier et « éminence grise » de Bay Street (né le 24 novembre 1931 à Budapest, en Hongrie; décédé le 28 avril 1997 à Toronto, en Ontario).

Emprisonné en raison de ses idées libérales alors qu'il étudie l'économie à l'Université de Budapest, Andrew Sarlos fait partie du cercle de Petöfi qui sera l'avant-garde de la révolution anti-soviétique hongroise de 1956. Il s'échappe vers l'Autriche et arrive finalement au Canada. Après être reçu comptable agréé et devenu citoyen canadien, il occupe pendant 17 ans des postes administratifs chez Bechtel Canada et Acres Ltée pour, plus tard, diriger leur groupe de banque d'affaires. Il se met à son propre compte en 1974 et devient petit à petit l'un des conseillers en placement les plus recherchés du milieu financier de Toronto, gérant un fonds de fiducie privé composé d'actifs de plus de 500 millions de dollars.

Étant l'un des quelques financiers canadiens dotés d'une impressionnante crédibilité intellectuelle et internationale, Andrew Sarlos participe à l'édition de la brochure périodique Money Letter et siège au conseil des gouverneurs de l'Université de Waterloo, ainsi qu'au conseil d'administration du Central Hospital de Toronto, de la Toronto General and Western Foundation et de l'Institut canadien des affaires internationales. Il est aussi administrateur de plusieurs sociétés, dont la Toronto Zoological Society, International Polaris et The Horsham Corporation. En 1993, il publie son autobiographie, Fireworks: The Investment of a Lifetime, et est fait Officier de l'Ordre du Canada en 1992.


En savoir plus // Peter C. Newman