Archibald McNab

Archibald McNab, 17e chef du clan MacNab (Perthshire, Écosse, v. 1781 -- Lannion, France, 12 août 1860). McNab fuit ses créanciers écossais en immigrant dans le Haut-Canada, en 1822.

Archibald McNab

Archibald McNab, 17e chef du clan MacNab (Perthshire, Écosse, v. 1781 -- Lannion, France, 12 août 1860). McNab fuit ses créanciers écossais en immigrant dans le Haut-Canada, en 1822. Son projet de colonisation est approuvé en novembre 1823 et il reçoit en concession des terres dans la région de la rivière Madawaska. Le canton est arpenté et appelé McNab en 1824. En 1825, McNab y fait venir une quinzaine de familles d'Écosse; d'autres familles, recrutées au Canada, viennent aussi coloniser le canton selon des modalités fixées par McNab.

Pendant les 15 années suivantes, il vole les colons et les poursuit devant les tribunaux. Au début, ses amis politiquement influents de Toronto et de Perth l'appuient, mais sa position, inattaquable pendant les années 1830, est totalement compromise dans les années 1840 par sa cupidité excessive. La détermination des colons de travailler ensemble et de présenter une requête aux conseils du Haut-Canada et du Canada-Ouest finit par le chasser du canton.

McNab vit à Hamilton jusqu'en 1851, puis quitte le Canada et meurt en exil en France. Après avoir abandonné sa femme et quatre enfants en Écosse, il engendre au moins un enfant illégitime dans le canton de McNab et un autre après son retour en Angleterre, au cours des années 1850.