Association des orchestres canadiens/Association of Canadian Orchestras

Association des orchestres canadiens (AOC)/Association of Canadian Orchestras (ACO). Organisation nationale de service aux orchestres professionnels, semi-professionnels ou communautaires et aux orchestres de chambre canadiens fondée en 1971.

Association des orchestres canadiens/Association of Canadian Orchestras

Association des orchestres canadiens (AOC)/Association of Canadian Orchestras (ACO). Organisation nationale de service aux orchestres professionnels, semi-professionnels ou communautaires et aux orchestres de chambre canadiens fondée en 1971. En 1997, l'AOC fusionne avec la Fédération des orchestres symphoniques de l'Ontario pour former Orchestres Canada. Malgré ces changements administratifs, plusieurs des politiques de l'AOC et des initiatives qu'elle a entreprises depuis sa création sont adoptées par Orchestres Canada.

L'Association des orchestres canadiens est constituée officiellement lors de son premier congrès à Winnipeg en 1972. Sa mission consiste à aider au développement de la vie orchestrale au Canada en protégeant et en améliorant la position artistique, administrative et financière des orchestres membres (115 en 1991) qui proviennent de toutes les provinces du Canada. L'AOC maintient un secrétariat conjoint avec la Fédération des orchestres symphoniques de l'Ontario (FOSO), bien que chaque organisme possède son propre conseil d'administration, son propre programme et ses propres initiatives. En 1988, l'AOC adopte une politique de services bilingues et crée des comités régionaux et provinciaux.

Elle fait fonction d'organe collectif pour faire entendre le point de vue de la communauté orchestrale canadienne sur des sujets qui la préoccupent, comme la taxe sur les produits et services, l'embauche de musiciens canadiens, le statut fiscal des interprètes et des organismes sans but lucratif ainsi que le financement des agences culturelles. Elle soumet des rapports importants et témoigne devant des commissions gouvernementales.

L'AOC se tient en liaison avec les organisations nationales, internationales et provinciales équivalentes. Elle fait partie de la CCA, de l'Association des orchestres de jeunes canadiens, du Canadian Centre for Philanthropy et est représentée au conseil de l'American Symphony Orchestra League. Chaque année depuis 1976, l'AOC se réunit avec l'AF of M et l'OMOSC (voir Unions). Elle organise des congrès nationaux tous les deux ans, des ateliers et des séminaires régionaux (sur la levée de fonds, les conseils d'administration, les relations publiques, les problèmes des artistes), des services de consultation, un programme d'éducation du jeune public, et elle entretient un réseau de comités de bénévoles. En 1990, un comité de formation professionnelle est mis sur pied pour déterminer les besoins de la communauté en matière de gestion et de formation des chefs d'orchestre.

Elle lance en 1976 un programme d'information nommé Places disponibles, dans le but d'augmenter le nombre de musiciens canadiens dans les orchestres au Canada et son impact n'est pas négligeable puisque la représentation passe de 73 p. cent en 1980 à 88 p. cent en 1989. Les musiciens admissibles peuvent demander une aide à la mobilité, projet financé par Emploi et immigration Canada pour aider à payer les frais d'audition ou de déménagement. Les membres reçoivent des bulletins publiés par l'AOC indiquant les postes disponibles pour les interprètes, les chefs, les gestionnaires et les administrateurs. La bibliothèque de l'AOC, aujourd'hui entre les mains d'Orchestres Canada, dispose d'un centre de documentation où se trouvent notamment des rapports statistiques et des matériels de références ainsi que d'un centre de ressources pour aider la programmation de concerts de jeunes et de concerts éducatifs. L'AOC et la FOSO commencent à publier en commun le périodique Orchestres Canada / Orchestra Canada en 1973. Lors de la fusion des deux organismes, il change de nom et devient FORUM. L'AOC est financée par des subventions du CAC, des gouvernements fédéral et provinciaux, des commanditaires, des dons, des cotisations et les produits de ses publications et conférences.

Le prix de l'AOC est institué en 1986 pour honorer des membres de la communauté orchestrale canadienne. Au nombre des récipiendaires figurent Walter Homburger, Betty Webster, Franz Kraemer et Russell Johnson en 1986; Rosemary Bell, Mario Duschenes, Sam Levine et François Magnan en 1988 ainsi que J. Alan Wood et Alexander Brott en 1990.

Betty Webster devient dir. générale de l'AOC et de la FOSO en 1975 et elle est toujours à ce poste en 1991. Les présidents de l'AOC sont Ezra Schabas (1972-74), Leonard David Stone (1974-76), Jorgen Holgerson (1976-77), Douglas Rishor (1977-80), Rosemary Bell (1980-82), Michael Allerton (1982-84), Hedley Roy (1984-86) et Dorothy Bekel (1986-88), à qui succède John Shaw.

Les archives de l'AOC pour les années 1972-1989 sont déposées à la Bibliothèque nationale du Canada.

Voir aussi Orchestres, Orchestres de jeunes.

Publications

Annuaire des chefs d'orchestre au Canada / Directory of Conductors in Canada (Toronto 1977).

Canadian « Pops »Music Project (Toronto 1980).

Christopher WEAIT et Wendy REID, Auditions Are Just the Beginning : A Career Guide to Orchestras (Toronto 1981) / Auditionner n'est que le début : guide pratique en vue d'une carrière de musicien d'orchestre, Pierre Rolland trad. (Toronto 1982).

Tomorrow's Audience Today (Toronto 1983, 1988).

Geoffrey WALL et Clare MITCHELL, An Assessment of the Status of Research on the Performing Arts (Toronto 1983)

The Community Impact of Canadian Orchestras (Toronto 1984).

Fundraising Resource Handbook (Toronto 1990).

Préparer aujourd'hui les auditoires de demain II / Tomorrow's Audiences Today II : The Guide (Toronto 1990).

Discographie

« Fédération des orchestres symphoniques en formation », CompCan, 61 (juin 1971).

« ACO symposium : training and employment of orchestral musicians in Canada », OCan, VI (déc.-fév. 1979).

« Mémoire présenté par l'AOC au comité d'étude de la révision de la politique fédérale », OCan, VIII (avr 1981).

« ACO/OFSO reply to Task Force on Funding of the Arts in Canada », OCan, XIII (jan., mars 1986).

Gene HAYDEN, « Le Grand orchestre est-il une espèce en danger d'extinction? », CompCan, 231 (juin 1988).

« Rapports comparatifs de l'AOC » de 1982-1983 à 1986-1987, OCan, XVI (avril 1989).

« Orchestra Openings », Bulletin de l'OMOSC, XIII (janv. 1990).

« Conference preview », OCan, XVII (mars 1990).

Robert CREW, « Funding cutbacks put pressure on arts service organizations », Toronto Star, 16 mars 1996.

William LITTLER, « In tune with the times », Toronto Star, 7 juil. 2003.

William LITTLER, « Canadian Orchestras look for order », Toronto Star, 9 juin 2003.


Lecture supplémentaire

  • 'Federation of symphony orchestras is formed,' CanComp, 61, Jun 1971

    'ACO Symposium: training and employment of orchestral musicians in Canada,' OCan, vol 6, Dec 1978-Feb 1979

    'The ACO brief to the Federal Cultural Review Committee,' OCan, vol 8, Apr 1981

    'ACO/OFSO reply to Task Force on Funding of the Arts in Canada,' OCan, vol 13, Jan, Mar 1986

    Hayden, Gene. 'Conference confronts the uncertain future of orchestras,' CanComp, 231, Jun 1988

    'ACO comparative reports: 1982/83-1986/87,' OCan, vol 16, Apr 1989

    'Orchestra Openings,' OCSM Newsletter, vol 13, Jan 1990

    'Conference preview,' OCan, vol 17, Mar 1990

    Crew, Robert. "Funding cutbacks put pressure on arts service organizations," Toronto Star, 16 March 1996

    Littler, William. "In tune with the times," Toronto Star, 7 July 1996

    Littler, William. 'Canadian Orchestras look for order,' Toronto Star, 9 June 2003