Baby, James

James Baby (baptisé Jacques), fonctionnaire, homme politique, officier de milice (Detroit, Michigan, 25 août 1763 -- York [Toronto], 19 février 1833).

Baby, James

James Baby (baptisé Jacques), fonctionnaire, homme politique, officier de milice (Detroit, Michigan, 25 août 1763 -- York [Toronto], 19 février 1833). Fils du riche marchand de Détroit, Jacques Baby, dit Dupéront, il est un candidat tout désigné lorsque lord Dorchester recommande d'ajouter « un ou deux Canadiens » de Detroit à la liste des conseillers exécutifs et législatifs de la nouvelle province du Haut-Canada. Nommé aux deux conseils en 1792, il y siège toute sa vie. Décrit par John Graves SIMCOE comme un « gentilhomme français d'une loyauté incontestable », Baby est considéré comme un agent de liaison idéal avec la communauté francophone catholique de l'Ouest de la province. Il occupe plusieurs fonctions au cours de sa vie, dont la plus importante est celle d'inspecteur général.

Lors de sa nomination en 1816, il déménage à York. Travailleur consciencieux, il a cependant une compétence limitée. Selon les mots de John STRACHAN, c'est « un homme aux manières fort courtoises, mais plutôt lent d'esprit ». Sans être une nullité, Baby est sensible aux manières brutales de Strachan dans les situations importantes. À l'une de ces occasions mémorables, William Lyon MACKENZIE rapporte que l'affable et doux Baby a fondu en larmes devant les tactiques de Strachan.