Bagnall, John

John Bagnall. Marchand de musique, facteur de pianos (Staffordshire, Angl., 1828 - Victoria, C.-B., février 1885). Il travailla comme fabricant de pianos et ébéniste chez Collard & Collard à Londres, et vint au Canada en 1862.

Bagnall, John

John Bagnall. Marchand de musique, facteur de pianos (Staffordshire, Angl., 1828 - Victoria, C.-B., février 1885). Il travailla comme fabricant de pianos et ébéniste chez Collard & Collard à Londres, et vint au Canada en 1862. Premier marchand de musique de la côte Ouest, il vendit des partitions et des instruments, en plus d'accorder, ajuster et réparer pianos et harmoniums à Victoria, dans un magasin situé d'abord sur la rue Fort puis sur la rue Government. Il construisit un certain nombre de pianos, probablement les premiers à être fabriqués en Colombie-Britannique et, en 1871, annonça son intention de mettre sur pied une fabrique de pianos. Il est douteux que ce projet se soit réalisé, même si l'annuaire de la ville citait ainsi son commerce en 1882 : « facteurs de pianos, d'orgues et d'harmoniums, établis en 1863 ». Il semble qu'aucun de ses pianos n'ait été conservé. Après la mort de Bagnall, en 1885, son commerce passa aux mains de Charles Goodwin qui s'associa vers 1887 à G.W. Jordan, avec des locaux sur la rue Fort. Cette firme fabriqua des pianos droits, dont plusieurs furent expédiés à San Francisco. En 1890, Goodwin construisit son premier piano à queue pour A.G. McCandless, un mercier de Victoria. Goodwin et Jordan cessèrent leur activité au début des années 1890. En 1990, le seul piano Goodwin et Jordan ayant survécu se trouvait au Craigdarroch Castle à Victoria.


Lecture supplémentaire

  • Kent, Herbert. 'Musical chronicles of early times,' Victoria Daily Times, series 3, 21 Dec 1918

    Nesbitt, James K. 'On the track of Baby Grand,' Victoria Daily Colonist, 13 Mar 1960