Bail Milot, Louise

Louise Bail Milot (née Bail). Musicologue, professeure, animatrice (Montréal, 22 septembre 1942). B.A. (Montréal) 1963, B.Mus. (ibid.) 1966, M.Mus. piano (ibid.) 1967, M.Mus. musicologie (Paris-Sorbonne) 1972.

Bail Milot, Louise

Louise Bail Milot (née Bail). Musicologue, professeure, animatrice (Montréal, 22 septembre 1942). B.A. (Montréal) 1963, B.Mus. (ibid.) 1966, M.Mus. piano (ibid.) 1967, M.Mus. musicologie (Paris-Sorbonne) 1972. Elle s'est fait connaître par sa participation à tous les niveaux de l'enseignement, du primaire à l'université, en tant que professeure, conférencière et animatrice, en plus de ses activités tant audiovisuelles que littéraires. Elle s'est occupée des programmes de musique en tant que conseillère pédagogique à la Commission des écoles catholiques de Montréal (1981-87) et en tant qu'animatrice, auteure et consultante à la Commission scolaire des Mille-Îles (1984 -) ainsi qu'à d'autres institutions publiques ou privées. Elle a aussi agi comme auteure d'activités, conceptrice de programmes ou agente de développement pédagogique au ministère de l'Éducation du Québec à partir de 1982. À la radio de la SRC, elle conçut la série d'émissions « Musique de Canadiens » (1978-82) dont elle assura la rédaction des textes, le choix musical et l'animation; on retrouve, parmi les sujets traités, une grande diversité : « Alexis Contant et son temps », « Les Ondes Martenot au Canada », « Jean Papineau-Couture », « Une analyse : Kékoba », « Les Éditions Québec-Musique », « Paraphrase sur l'oeuvre d'André Prévost », « La Faculté de musique de l'Université de Montréal : trente ans d'histoire ». Louise Bail Milot a également prononcé des conférences consacrées principalement à la musique canadienne, notamment sur l'oeuvre de Claude Champagne et celui de Jean Papineau-Couture, deux compositeurs dont elle est reconnue comme spécialiste. Elle publia à Montréal en 1986 Jean Papineau-Couture : la vie, la carrière et l'oeuvre. Elle collabora, avec Hélène Paul et Louise Hirbour, à la rédaction de l'ouvrage Initiation à la littérature musicale paru à Québec en 1987, édition qu'elle assura pour le compte du ministère de l'Éducation auprès de la maison Le Griffon d'argile. Membre fondatrice de l'ARMuQ, elle s'est appliquée à vulgariser la musicologie et l'histoire auprès de nombreux publics. Elle a signé plusieurs articles, notamment dans Aria, Les Cahiers de l'ARMuQ et Forces. Elle a aussi collaboré à l' EMC.