Banque de Nouvelle-Écosse, Halifax

La banque de Nouvelle-Écosse est située rue Hollis, en face de l'immeuble le plus représentatif d'Halifax, Province House. Très inspiré par l'emplacement, Lyle tient à faire écho à certaines des caractéristiques classiques les plus tardives de cet édifice.
La banque de Nouvelle-Écosse est située rue Hollis, en face de l'immeuble le plus représentatif d'Halifax, Province House. Très inspiré par l'emplacement, Lyle tient à faire écho à certaines des caractéristiques classiques les plus tardives de cet édifice.


Banque de Nouvelle-Écosse, perspective
Halifax, en Nouvelle-Écosse, en 1930. John Lyle il joue un rôle important dans la diffusion des idéaux beaux-arts au Canada (dessin de John Lyle, avec la permission des Archives de la Banque de Nouvelle-Écosse).

Banque de Nouvelle-Écosse, Halifax

L'édifice de la Banque de Nouvelle-Écosse, conçu par John M. Lyle et construit à Halifax en 1930, représente la fin d'une ère. La mode sera dorénavant au modernisme et les rudes conditions économiques de la Crise ne permettront plus la construction de ce genre d'édifice. C'est donc la dernière œuvre de Lyle de style néo-classique et exigeant que des artisans travaillent à la main les sculptures et la décoration élaborées.

La banque de Nouvelle-Écosse est située rue Hollis, en face de l'immeuble le plus représentatif d'Halifax, Province House. Très inspiré par l'emplacement, Lyle tient à faire écho à certaines des caractéristiques classiques les plus tardives de cet édifice. Par conséquent, la banque a tous les traits typiques du style classique dans le traitement de la base, de la corniche, des coins et arêtes et dans l'expression des formes. Le projet prévoit une salle pour les transactions bancaires et quatre étages de bureaux loués au-dessus. L'entrée principale est encadrée de sculptures de fleurs et de fruits locaux stylisés et la porte de bronze est surmontée du blason de la banque. La façade de la rue Hollis a un frontispice légèrement en saillie à trois ouvertures et frontons cannelés en bossage qui s'élèvent sur quatre étages pour soutenir la corniche. La frise est décorée simplement de médaillons de vieilles pièces de monnaie françaises, anglaises, canadiennes et néo-écossaises.

Le programme de sculpture est un exemple de la phase décorative régionale de Lyle (voir la bibliothèque Runnymede à Toronto) et il comporte trois thèmes représentant les communautés des Maritimes : leur histoire, leur économie et leur milieu naturel. Selon Lyle, il y a 86 motifs différents incorporés au programme, « de la petite épigée rampante, l'emblème floral de la Nouvelle-Écosse, au tournesol, et du goéland à l'oie du Canada, l'ours, le renard argenté, la morue et le crabe... Dans tous les cas, nous avons étudié les formes pour les transposer en ornement conventionnel pour le bois, la pierre, le plâtre, le bronze ou le fer. L'ornement de la pierre extérieure a été traité à la manière moderne, assez uni avec des reliefs adoucis et parfois des notes abruptes et aiguës servant d'accents. L'effet de ce traitement des murs donne un caractère plastique à l'ornement en le mariant à la surface du mur sans jeu d'ombre et de lumière exagéré. » (traduction libre)

Dans le sol de l'entrée de la salle des transactions, on voit un grand blason métallique circulaire et, au-dessus de la porte, une plaque de mosaïque colorée représente l'arrivée à Halifax du navire à vapeur Britannia de la Cunard, lors de son voyage transatlantique inaugural. Le plafond de la salle, haut de dix mètres, est divisé par une série de poutres qui traversent la pièce, et le plâtre des espaces qui les séparent est décoré de cinq octogones à côté plat dont chaque côté représente un oiseau ou un animal du Canada. La pièce maîtresse de cette salle est une paire de portes en bronze à la décoration élaborée avec des formes très stylisées de la flore et de la faune locale, notamment des castors, des serpents et des oiseaux.

Malgré l'expansion des services de la Banque de Nouvelle-Écosse, l'immeuble répond toujours à ses besoins en exigeant peu de changements ou d'ajouts par rapport au plan original de Lyle et on l'utilise activement comme siège social de l'entreprise, bureau régional de la côte Est et principale succursale d'Halifax. Il continue à faire la fierté de la Banque de Nouvelle-Écosse autant que de la ville d'Halifax.