Barban, Andreas

Andreas Barban. Pianiste, professeur (Leipzig, 5 février 1914 - St. John's (T.-N.-L.), 23 mai 1993). LL. D. (Memorial University) 1985. Il étudie au Conservatoire de Leipzig (1934-1936) sous la direction de Robert Teichmueller et de Max Hochkofler, et suit les cours particuliers de G.

Barban, Andreas

Andreas Barban. Pianiste, professeur (Leipzig, 5 février 1914 - St. John's (T.-N.-L.), 23 mai 1993). LL. D. (Memorial University) 1985. Il étudie au Conservatoire de Leipzig (1934-1936) sous la direction de Robert Teichmueller et de Max Hochkofler, et suit les cours particuliers de G. Stieglitz, Tania Zunser-Ury et Erich Liebermann-Rosswiese. Il travaille aussi l'écriture avec Wolfgang Fraenkeï. Après avoir enseigné le piano à Shanghai (1939-1947), il s'établit en 1947 à St. John's. Pendant plusieurs années, il se fait entendre chaque semaine à la radio comme soliste ou accompagnateur. Il donne des récitals avec Joseph Berljawsky, Eileen Stanbury, Jack Glatzer, Lynn Channing, Elizabeth Benson Guy et autres. Considéré, à partir de 1952, comme l'un des principaux artisans de l'essor du festival à Terre-Neuve, Barban est membre de jury, conseiller (responsable des programmes) et accompagnateur. Il est chef de l'OS de St. John's (1963-1966). Il enseigne la critique musicale (1960-1961) et le piano (1978-1988) à la Memorial University, où il donne aussi des classes de maître et un cours de lieder. Plus tard, il donne des cours particuliers. Les pianistes Karen Quinton (Prix d'Europe, 1972), Derek Parsons et Edmund Dawe ainsi que l'institutrice Susan Knight, fondatrice de la Newfoundland Symphony Youth Choir, comptent parmi ses élèves. La Memorial University offre une bourse d'études musicales à la mémoire de Barban.