Bernard Derome

Bernard Derome, journaliste et animateur (Montréal, 1944). Figure de proue de l'information télévisée au Québec et au Canada, Bernard Derome est devenu une référence pour le public francophone, qui l'associe aux grands événements de notre histoire des trois dernières décennies.
Bernard Derome, journaliste et animateur (Montréal, 1944). Figure de proue de l'information télévisée au Québec et au Canada, Bernard Derome est devenu une référence pour le public francophone, qui l'associe aux grands événements de notre histoire des trois dernières décennies.


Bernard Derome

Bernard Derome, journaliste et animateur (Montréal, 1944). Figure de proue de l'information télévisée au Québec et au Canada, Bernard Derome est devenu une référence pour le public francophone, qui l'associe aux grands événements de notre histoire des trois dernières décennies. Après ses études classiques à l'externat Saint-Viateur et au collège Saint-Laurent, Bernard Derome n'a pas 20 ans lorsqu'il obtient son premier emploi à la télévision, en 1963, à la station CJBR de Rimouski. Il entre à Radio-Canada en 1965 et travaille en premier lieu pour le service de l'information de la station de la SRC à Ottawa, CBOFT, avant de contribuer pendant les quatre années suivantes à des émissions d'information nationale à partir de Montréal, comme Présent et Aujourd'hui.

À l'automne 1970, Bernard Derome devient le chef d'antenne du Téléjournal, un poste qu'il occupera pendant 25 ans. Il est alors appelé à animer toutes les émissions spéciales consacrées à la Crise d'octobre au Québec, en 1970. La rigueur et la concentration dont il fait preuve dans des circonstances particulièrement difficiles l'établissent, dans l'esprit du public, comme l'homme des grands rendez-vous. On pense à la couverture d'événements charnières tels que les référendums québécois de 1980, de 1995, et quelques 23 élections fédérales et municipales.

En plus d'animer de nombreuses autres émissions ou séries (Ce soir, L'Enjeu, Une question de pays, Réflexions sur une petite planète), Bernard Derome est de la plupart des émissions spéciales à la télévision de Radio-Canada et du Réseau de l'Information, tant à caractère national qu'international.

Son parcours professionnel notoire a été souligné par plusieurs prix : le prix Olivar-Asselin (1981), le Grand Prix de l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision (1992), un trophée Coup de cur au gala Métrostar (1999) et le prix Couronnement de carrière décerné par la Fondation pour le journalisme canadien. Il est aussi Membre de l'Ordre du Canada (1999).