Birchall, John Reginald

John Reginald Birchall, meurtrier (Accrington, Angl., 25 mai 1866 Woodstock, Ont., 14 nov. 1890). Escroc, joueur et vaurien, Birchall convainc deux jeunes Anglais, Douglas Pelly et Frederick C. Benwell, de s'associer à lui pour acheter une ferme près de Woodstock, en Ontario.

Birchall, John Reginald

John Reginald Birchall, meurtrier (Accrington, Angl., 25 mai 1866 Woodstock, Ont., 14 nov. 1890). Escroc, joueur et vaurien, Birchall convainc deux jeunes Anglais, Douglas Pelly et Frederick C. Benwell, de s'associer à lui pour acheter une ferme près de Woodstock, en Ontario. En vertu du programme « Farm Pupil » qu'ont exploité à outrance nombre de promoteurs immobiliers malhonnêtes, ils s'entendent pour verser à Birchall 500 livres chacun. Mais Birchall avait l'intention de tuer ses associés et de s'emparer de leur argent. Le 17 février 1890, il assassine Benwell à l'aide d'une arme à feu et jette son corps dans un marécage. Il essaie ensuite de se défaire de Pelly, mais sa tentative échoue. Il est arrêté plus tard par John W. MURRAY, surnommé le « grand détective » du Canada, pour le meurtre de Benwell.

Parce qu'il est un gentilhomme anglais fils d'un membre du clergé et qu'il a étudié à Oxford, son arrestation et son procès suscitent énormément d'intérêt au Canada, aux États-Unis et en Europe. Birchall est finalement exécuté par un bourreau à Woodstock au moyen d'un noeud coulant expérimental qui provoque une mort lente par étranglement. On a beaucoup critiqué ce genre d'exécution.