Berythe Birse

Berythe (Margaret Wallace) Birse (née Ross). Chef de choeur, professeure (Rossburn, nord de Brandon, Man., 25 juillet 1904). B.A. (Manitoba) 1924.
Berythe (Margaret Wallace) Birse (née Ross). Chef de choeur, professeure (Rossburn, nord de Brandon, Man., 25 juillet 1904). B.A. (Manitoba) 1924.


Berythe Birse

Berythe (Margaret Wallace) Birse (née Ross). Chef de choeur, professeure (Rossburn, nord de Brandon, Man., 25 juillet 1904). B.A. (Manitoba) 1924. Ayant enseigné la musique dans des écoles publiques et privées de Winnipeg pendant plus de 20 ans, elle devint superviseure de la musique dans les écoles de banlieue de cette ville (1944-48). Elle fut plus tard instructrice en musique au Manitoba Teachers' College (1952-53, 1956-57) et à la faculté d'éducation de l'Université du Manitoba (1967-71). Elle fonda le Young Women's Musical Club Choir en 1939 et le Winnipeg Ladies' Choir en 1940 et fut juge nationale de chorales (1947-70). Pendant la Deuxième Guerre mondiale, elle dirigea aussi les Carollers à la radio de la SRC. En 1954, elle forma les Oriana Singers, choeur féminin de 25 voix qui se produisit avec l'Orchestre symphonique de Winnipeg dans des oeuvres pour cette formation (comme les Nocturnes de Debussy, 17 juin 1963). L'ensemble donna en outre plusieurs concerts où il interpréta notamment des oeuvres de Britten (A Ceremony of Carols), Debussy (La Damoiselle élue) et Vaughan Williams (Magnificat). En 1960, les Oriana Singers assurèrent la création de Kubla Khan de Bernard Naylor. Six ans plus tard, elles cessaient leur activité. Berythe Birse a également dirigé la production de plusieurs opéras de chambre, dont les premières canadiennes de Let's Make an Opera de Britten (1952) et d' Amahl and the Night Visitors de Menotti (1953, repris en 1954). Parmi les autres opéras dont elle assura la direction figurent The Impresario (1956), Noye's Fludde (v. 1957), Cox and Box et La Serva Padrona (1958), présentés au Wednesday Morning Musicale. En 1989, Berythe Birse résidait toujours à Winnipeg.