Bovell, James

James Bovell, médecin, éducateur, pasteur (Barbade, 28 oct. 1817 -- Charlestown, Nevis, Antilles, 15 janv. 1880). Bovell étudie la médecine à Londres, à Édimbourg, à Glasgow et à Dublin.

Bovell, James

James Bovell, médecin, éducateur, pasteur (Barbade, 28 oct. 1817 -- Charlestown, Nevis, Antilles, 15 janv. 1880). Bovell étudie la médecine à Londres, à Édimbourg, à Glasgow et à Dublin. Diplômé du Royal College of Physicians à Londres en 1839, il immigre en 1848 à Toronto où il établit sa renommée comme médecin, éducateur, pilier de la High Church et secrétaire du synode.

En novembre 1850, avec Edward Hodder et d'autres médecins réputés, tous ardents pratiquants, Bovell offre à John STRACHAN, évêque de Toronto, le Upper Canada College of Medecine, récemment mis sur pied comme faculté de médecine du nouveau Trinity College. Bovell est doyen de l'école de médecine du Trinity College de 1851 à 1856, année où l'école est dissoute à la suite de disputes avec l'évêque Strachan et son conseil. Bovell enseigne ensuite la physiologie à la Toronto School of Medecine et, après 1864, au Upper Canada Veterinary College.

Bovell est cofondateur d'un journal professionnel, publie des articles médicaux et des ouvrages religieux, et dénonce l'alcoolisme et la malpropreté porteuse du choléra. Il pratique la microscopie à la Trinity College School avec le directeur William Arthur Johnson et William OSLER, préfet en chef en 1886, sur qui il exerce une profonde influence. De retour aux Antilles en 1871, il est ordonné pasteur la même année et dessert plusieurs paroisses anglicanes avant d'être frappé d'incapacité à la suite d'un accident cérébrovasculaire.