Benjamin Bowring

Benjamin Bowring, orfèvre, horloger, marchand (Devonshire, Angl., 1778 -- Liverpool, Angl., juin 1846). Il visite Terre-Neuve pour la première fois en 1811. En 1815, il vend son magasin à Exeter et, comme un grand nombre de commerçants du Devonshire, il vient s'établir à St.

Benjamin Bowring, orfèvre, horloger, marchand (Devonshire, Angl., 1778 -- Liverpool, Angl., juin 1846). Il visite Terre-Neuve pour la première fois en 1811. En 1815, il vend son magasin à Exeter et, comme un grand nombre de commerçants du Devonshire, il vient s'établir à St. John's où il ouvre un magasin.

Homme sage et prudent, il réussit à éviter la faillite, phénomène endémique à Terre-Neuve entre 1815 et 1840. À la fin des années 1820, il participe au commerce d'importation générale de la colonie et spécule sur la chasse au phoque. Dans les années 1830, lorsque ses fils atteignent leur majorité, Bowring déménage au nouveau siège social de l'entreprise à Liverpool.

En 1839, il abandonne toute participation active dans l'entreprise qui, gérée par ses fils, devient la « Bowring Brothers ». Par leurs décisions, ses fils ont fait la fortune familiale, mais c'est Benjamin qui, par son déménagement à St. John's et sa gestion prudente et économe, a établi la base de leur réussite.