Brault, Jacques

Jacques Brault, écrivain (Montréal, 29 mars 1933). Brault est l'un des poètes les plus importants du Québec contemporain. Il étudie au Collège Sainte-Marie (Montréal), à l'U. de Montréal et à la Sorbonne (Paris) avant de devenir professeur à l'U. de Montréal en 1960.

Brault, Jacques

Jacques Brault, écrivain (Montréal, 29 mars 1933). Brault est l'un des poètes les plus importants du Québec contemporain. Il étudie au Collège Sainte-Marie (Montréal), à l'U. de Montréal et à la Sorbonne (Paris) avant de devenir professeur à l'U. de Montréal en 1960. Il écrit pour différentes revues, notamment Liberté, et est critique littéraire et réalisateur de la programmation littéraire à la radio de Radio-Canada.

Né dans une famille pauvre, Brault décrit, dans son oeuvre, son attachement aux réalités de la vie et sa quête d'une certaine sagesse. Son recueil, Mémoire (1965 et 1968, Prix de poésie du Québec, 1965, et prix France-Canada, 1968), qui comprend « Suite fraternelle », le consacre poète de la vie urbaine contemporaine et d'un pays à construire.

Ses oeuvres poétiques deviennent plus philosophiques, avec La Poésie ce matin (1971), Poèmes des quatre côtés (1975), L'En dessous l'admirable (1975), Trois fois passera (1981) et Moments fragiles (1984). Dramaturge (Trois partitions, 1972, comprenant Quand nous serons heureux, prix du Gouverneur général, 1970), essayiste (Alain Grandbois, 1968; Chemin faisant, 1975; La Poussière du chemin, 1989) et romancier (Agonie, 1984, prix du Gouverneur général; trad. 1987, Deathwatch), il reçoit le prix Duvernay (1978) et le prix Athanase-David (1986) pour l'ensemble de son oeuvre.