Brauss, Helmut

Helmut (Friedrich Ludwig) Brauss. Pianiste, professeur (Milan, de parents allemands, 19 octobre 1930 — 7 octobre 2017). Cet éminent pianiste européen (élève d'Elly Ney, Hans Ehlers et Edwin Fischer) s'établit au Canada en 1966 comme professeur à l'Université de la Saskatchewan, au campus de Regina.

Brauss, Helmut

Helmut (Friedrich Ludwig) Brauss. Pianiste, professeur (Milan, de parents allemands, 19 octobre 1930). Cet éminent pianiste européen (élève d'Elly Ney, Hans Ehlers et Edwin Fischer) s'établit au Canada en 1966 comme professeur à l'Université de la Saskatchewan, au campus de Regina. Il fait partie (1967-1969) du Regina Conservatory Trio, est soliste de l'Orchestre symphonique d'Edmonton et des orchestres de la SRC à Winnipeg et Vancouver et fait régulièrement des tournées européennes. Examinateur (1966-1967) du Western Board of Music et juge (1966-1970) de la Saskatchewan Music Festival Association, il est aussi organisateur et administrateur de Beethoven 1970, festival présenté dans toute la Saskatchewan. De 1969 à 1995, il enseigne à l'Université de l'Alberta où il est nommé professeur Killam en 1993-1994. Il devient ensuite professeur adjoint à l'Université de Victoria.

En plus de son enseignement à l'université, Brauss continue d'avoir un calendrier de concerts bien rempli notamment par des concerts radiodiffusés, et des apparitions en tant qu'invité avec des orchestres à travers l'Amérique du Nord, en Europe, au Japon, en Corée et en Chine. Brauss crée le Concerto pour piano (1979, concert enregistré par la SRC) et les Trois Toccates pour piano (1987) de Malcom Forsyth. Il est professeur invité au Musashino Academia Musicae à Tokyo (1980-1982 et 1996-1999), où il rencontre la mezzo-soprano Kuniko Furuhata, qu'il épouse. Scott Edward Godin, Thelma Johannes O'Neill et Catherine Vickers-Steiert figurent parmi ses élèves. Son livre Max Reger's Music for Solo Piano remporte un Alberta Book Award en 1995. Il continue de donner des classes de maître sur divers continents et d'enseigner, à l'Aria International Summer Aacademy, entre autres. Il se produit également en solo et en musique de chambre à Victoria et ailleurs.

Écrits
Max Reger's Music for Solo Piano : An Introduction (Edmonton, 1994).

« Max Reger », série d'articles, Musica Nova, Ongaku no Tomo (japonais), 1994-1995

Der Singende Klavierton Oder Das « Wie » des Pedals (2003).

Bibliographie

Roger ADMIRAL. « Profile : Helmut Brauss »In Tune : Words on Music (janv.-fév. 1993)

Discographie

Beethoven 15 Variations et fugue op. 35, 32 Variations en do mineur, 6 Variations op. 34 : 1982; PBS 256.

- Sonate op.2 n<sup>o</sup> 1, Schubert 4 Impromptus op 90 : 1978; PBS 204.

Brahms Variations et fugue sur un thème de Haendel op. 24, 3 Intermezzos op. 117 : 1980; PBS 227.

Chopin, Pfitzner, Khatchaturian : 1982; PBS 257.

Poulenc Sextuor pour quintette à vent : Harlan Green Players; 1974; CBC SM-253.

Mozart Sonates K. 330, K. 331 et K. 511 : 1980; PBS 228.

Schumann Kinderszenen op. 15, Kreisleriana op.16 : 1978; PBS 203.

Mozart, Brahms. 1995. Arktos 94006CD.


Lecture supplémentaire

  • Admiral, Roger. "Profile: Helmut Brauss." In Tune: Words on Music, Jan-Feb 1993