Brett, George Sidney

George Sidney Brett, philosophe (Briton Ferry, pays de Galles, 5 août 1879 -- Toronto, 27 oct. 1944). Après avoir étudié à Oxford et enseigné en Inde, Brett passe de l'enseignement du grec et du latin (1908) au Trinity College et au University College de l'U.
George Sidney Brett, philosophe (Briton Ferry, pays de Galles, 5 août 1879 -- Toronto, 27 oct. 1944). Après avoir étudié à Oxford et enseigné en Inde, Brett passe de l'enseignement du grec et du latin (1908) au Trinity College et au University College de l'U.


Brett, George Sidney

George Sidney Brett, philosophe (Briton Ferry, pays de Galles, 5 août 1879 -- Toronto, 27 oct. 1944). Après avoir étudié à Oxford et enseigné en Inde, Brett passe de l'enseignement du grec et du latin (1908) au Trinity College et au University College de l'U. de Toronto, au Département de philosophie, dont il est directeur de 1927 à 1944. Son ouvrage en trois volumes A History of Psychology (1912-1921) évalue les théories sur la philosophie de l'esprit. Il y décrit la psychologie comme l'étude des données immédiates de la vie intérieure, la différencie des autres sciences et résiste à la nouvelle approche expérimentale.

The Government of Man (1913) retrace les étapes politiques des sociétés. La liberté y est décrite comme prenant sa source dans la relation entre la vie intérieure de l'homme et les ordres sociaux en évolution. L'engagement de Brett envers les modes de perception de l'histoire fait de lui, aux yeux de certains, le fondateur de l'école torontoise de l'histoire des idées.

À Toronto, Brett met des cours sur pied et s'occupe des nominations pendant de nombreuses années. Membre de la Société royale du Canada, il fonde le Canadian Journal of Religious Thought, il est rédacteur en chef du Journal of General Psychology, de l'International Journal of Ethics et le premier rédacteur en chef du University of Toronto Quarterly.