British Columbia Research Council

Le British Columbia Research Council était au départ une société à but non lucratif constituée en 1944 pour offrir des installations pour la recherche technologique et le développement industriel en Colombie-Britannique.

British Columbia Research Council

Le British Columbia Research Council était au départ une société à but non lucratif constituée en 1944 pour offrir des installations pour la recherche technologique et le développement industriel en Colombie-Britannique. Le BC Research (BCR), une aile technique du Conseil, comprenait des laboratoires pour les domaines de la science, de l'ingénierie et de la technique. Son mandat était de donner aux petites entreprises de la Colombie-Britannique les moyens d'améliorer leur position concurrentielle sur les marchés canadiens et mondiaux. Le BCR s'est efforcé d'équilibrer ses travaux contractuels de courte durée pour les industries primaires et ses études « fondamentales » plus longues, souvent en coopération avec des chercheurs universitaires et financées par des subventions provinciales et fédérales.

Le BCR était réputé sur le plan international pour son expertise en matière de systèmes à deux combustibles (diesel-gaz naturel comprimé), en technologies de l'industrie de transformation des aliments et des produits de la pêche, en aquaculture, en gestion des déchets et manutention de produits en vrac, en santé et hygiène du travail, en analyses chimiques organiques et inorganiques et en technologies de traitement de produits chimiques spéciaux.

En 1993, le BCR devient BC Research Inc. (BCRI), une société privée comportant trois divisions de recherches : Sciences et génie de l'environnement, Biotechnologie et Ingénierie des systèmes de pointe. Le BCRI loue parfois ses services des recherches et s'associe parfois avec ses clients.