Brittain, Miller Gore

Miller Gore Brittain, peintre (Saint-Jean, N.-B., 12 nov. 1912 -- 21 janv. 1968). Le style de ses premières peintures, qui traitent de la vie à Saint-Jean, correspond à celui que favorise la Art Students League de New York, où il a étudié de 1930 à 1932.
Miller Gore Brittain, peintre (Saint-Jean, N.-B., 12 nov. 1912 -- 21 janv. 1968). Le style de ses premières peintures, qui traitent de la vie à Saint-Jean, correspond à celui que favorise la Art Students League de New York, où il a étudié de 1930 à 1932.


Brittain, Miller Gore

Miller Gore Brittain, peintre (Saint-Jean, N.-B., 12 nov. 1912 -- 21 janv. 1968). Le style de ses premières peintures, qui traitent de la vie à Saint-Jean, correspond à celui que favorise la Art Students League de New York, où il a étudié de 1930 à 1932. Il est surnommé le « Bruegel canadien » à cause des sujets de ses tableaux : des ouvriers au travail, des citoyens locaux entassés dans des tramways, ou encore des clochards regroupés à l'extérieur des tavernes.

Durant la Deuxième Guerre mondiale, Brittain est enrôlé dans l'Aviation royale du Canada et il travaille brièvement comme ARTISTE DE GUERRE. En 1946, il retourne à Saint Jean pour y consacrer le reste de sa vie à une peinture aux accents surréalistes : des compositions figuratives de corps torturés, des pastels représentant des fleurs, des têtes et des corps éparpillés dans d'étranges paysages lunaires, et des portraits de sujets religieux en proie à la frénésie.