Brodeur, Louis-Philippe

Louis-Philippe Brodeur, avocat, homme politique (Beloeil, Qc, 21 août 1862 -- Québec, Qc, 1er janv. 1924). Fils de Toussaint Brodeur, un rebelle de 1837, il reçoit son éducation au Collège de Saint-Hyacinthe et à l'U. Laval, puis il est admis au barreau en 1884.

Brodeur, Louis-Philippe

Louis-Philippe Brodeur, avocat, homme politique (Beloeil, Qc, 21 août 1862 -- Québec, Qc, 1er janv. 1924). Fils de Toussaint Brodeur, un rebelle de 1837, il reçoit son éducation au Collège de Saint-Hyacinthe et à l'U. Laval, puis il est admis au barreau en 1884. Il fait son entrée à la Chambre des communes en 1891 à titre de député fédéral de Rouville, avant d'y servir comme président de 1901 à 1904 et d'être nommé ministre du Revenu public en 1904, sous Wilfrid Laurier.

Avocat voué à la cause de l'autonomie canadienne, son portefeuille le plus important est celui de la Marine et des Pêcheries (1906-1911). En tant que ministre, il fait adopter une loi créant la Marine royale canadienne. Il siège à la Cour suprême du Canada de 1911 jusqu'au moment où il devient lieutenant-gouverneur du Québec en 1923.