Bronson, Erskine Henry

Erskine Henry Bronson, industriel et politicien (Bolton, N.Y., 12 sept. 1844 -- Ottawa, 19 oct. 1920). Son père, Henry Franklin BRONSON, déménage sa famille à Bytown (Ottawa) en 1853, en même temps qu'un grand nombre d'Américains attirés par l'énergie hydraulique à bon marché des chutes Chaudières.

Bronson, Erskine Henry

Erskine Henry Bronson, industriel et politicien (Bolton, N.Y., 12 sept. 1844 -- Ottawa, 19 oct. 1920). Son père, Henry Franklin BRONSON, déménage sa famille à Bytown (Ottawa) en 1853, en même temps qu'un grand nombre d'Américains attirés par l'énergie hydraulique à bon marché des chutes Chaudières. En 1867, Erskine Bronson commence à travailler chez Bronson and Weston Lumber Co. et en prend la direction à la mort de son père en 1889. Il entre en politique provinciale en 1886, poussé par son souci de la préservation des forêts. Trois ans plus tard, il se joint au cabinet réformiste d'Oliver MOWAT en tant que ministre sans portefeuille, poste qu'il occupe aussi dans le cabinet d'A.S. HARDY jusqu'en 1898.

Durant les années 1890, Bronson diversifie ses affaires et met sur pied un empire financier reposant sur les services publics d'électricité et de traction. Il croit que seules les grandes sociétés détentrices d'énormes capitaux et travaillant en coopération avec le gouvernement peuvent contribuer au développement de l'industrie canadienne. Cette philosophie et ses intérêts en tant que directeur de la Ottawa Electric Co. et président de la Ottawa Power Co. l'entraînent dans le plébiscite sur les services publics tenu à Ottawa en 1905, plébiscite qu'il perd. Son prestige et son influence diminuent rapidement et il se retire, frustré et désillusionné, en 1910.