Broome, Edward

(William) Edward Broome. Chef de choeur, organiste, compositeur, professeur (Manchester, Angl., 3 janvier 1868 - Toronto, 28 avril 1932). Diplôme en piano (RAM) 1884, Fellow (Guild of Organists) 1889, B.Mus. (Trinity College, Toronto) 1901, D.Mus. (Toronto) 1908.

Broome, Edward

(William) Edward Broome. Chef de choeur, organiste, compositeur, professeur (Manchester, Angl., 3 janvier 1868 - Toronto, 28 avril 1932). Diplôme en piano (RAM) 1884, Fellow (Guild of Organists) 1889, B.Mus. (Trinity College, Toronto) 1901, D.Mus. (Toronto) 1908. Il grandit au pays de Galles où il étudia l'orgue et le piano (1876-90) avec Roland Rogers et la direction d'orchestre avec Jules Riviere. Venu aux É.-U. en 1893 comme chef du Penryhn Male Chorus à l'Exposition de Chicago, il accepta par la suite le poste d'o. m. c. à l'église First Presbyterian de Brockville, Ont. Il remplit les mêmes fonctions à l'église méthodiste Douglas de Montréal (1895-1906) et à l'église baptiste de la rue Jarvis à Toronto (1906-25), où il succéda à A.S. Vogt. Il commença à enseigner le chant et la musique chorale au TCM (RCMT) en 1907, mais se fit surtout connaître comme chef de choeur. Il fut le fondateur et l'unique dir. de la Toronto Oratorio Society (1910-25). L'Orchestre philharmonique de New York et les orchestres symphoniques de Cleveland et de Detroit furent au nombre des ensembles qu'il invita à Toronto pour participer à des concerts de cette société. Broome fut aussi, pendant un court laps de temps, o. m. c. à l'église unie Knox de Calgary (1926-27). Compositeur essentiellement autodidacte, il remporta huit premiers prix de composition au concours gallois de chant choral Eisteddfod. La mieux connue parmi ses oeuvres primées est la cantate dramatique The Siege of Cardiff Castle (1908, manuscrit à la Bibliothèque nationale du Canada). Une autre cantate, A Hymn of Trust (psaume 18), fut publiée par G. Schirmer (1910). Une centaine de ses oeuvres, surtout de la musique d'église, furent publiées chez G. Schirmer, Ditson, Boston Music et Schmidt. Son arrangement d'« Ô Canada » fut publié chez Nordheimer in 1907 (paroles anglaises de James Acton) et réimprimé en décembre de la même année dans The Home Journal et The Church Choir, et un second (paroles anglaises de Mercy E. Powell McCulloch) parut chez Anglo-Canadian en 1910. Le PMC a réédité trois de ses oeuvres : « Lead, Kindly Light » et « Voices of the Sky » pour choeur (vol. IX), et la chanson « The Hour Has Come » (vol. XIII). Allan Burt et Isabel Lloyd furent au nombre de ses élèves. Il fut prés. du Toronto Clef Club en 1910.