Brother Twelve

Brother Twelve (ou encore Brother XII), né Edward Arthur Wilson (Birmingham, Angleterre, 25 juill. 1878 -- Neuchâtel, Suisse, 7 nov. 1934?).

Brother Twelve

Brother Twelve (ou encore Brother XII), né Edward Arthur Wilson (Birmingham, Angleterre, 25 juill. 1878 -- Neuchâtel, Suisse, 7 nov. 1934?). Mystique et ancien capitaine de bateau, Brother Twelve fonde, en 1927, The Aquarian Foundation, une société occulte et une communauté utopiste, près de Nanaimo, en Colombie-Britannique. À son apogée, cette société compte plus de 2000 membres, dont beaucoup sont des gens riches et éminents. La première colonie est démantelée à la suite d'une série d'éclatantes affaires judiciaires, au cours desquelles Brother Twelve est accusé d'avoir détourné les fonds de la fondation, prêché l'amour libre et prétendu être la réincarnation du dieu égyptien Osiris.

Brother Twelve fonde un nouvel établissement ou « cité de refuge » à proximité, sur les îles Valdes et DeCourcy, où ses disciples et lui croient qu'ils survivront à l'apocalypse toute proche. Les conditions de vie se dégradent progressivement dans la colonie, car Brother Twelve et sa maîtresse sadique, appelée « Madame Z », réduisent leurs adeptes en esclavage et leur imposent les misères et les privations les plus horribles. Ils tentent également de tuer leurs ennemis, notamment de hauts fonctionnaires, en recourant à la magie noire.

Les disciples finissent par se révolter et poursuivent leur chef en justice pour récupérer leur argent. Ils ont gain de cause, mais Brother Twelve saccage la colonie pour se venger et s'enfuit avec une grande quantité d'or. Sa mort en Suisse n'a pas été confirmée.

Personnalité complexe, à la fois mystique et charlatan, Brother Twelve est l'un des chefs de sectes les plus célèbres au Canada; on ne sait toujours pas dans quelle mesure il était sincère au début et si ses pouvoirs étaient réels. Il prétendait être le douzième maître d'une fraternité occulte qui était censée guider l'évolution de la race humaine; de là vient son nom de « Brother Twelve ».