Boris Brott

Chef d'orchestre, violoniste, professeur (Montréal, 14 mars 1944); premier prix (CMM), LL.D. honoraire (McMaster) 1988.

Boris Brott

Boris Brott. Chef d'orchestre, violoniste, professeur (Montréal, 14 mars 1944); premier prix (CMM), LL.D. honoraire (McMaster) 1988. Il étudie le violon avec son père, Alexander Brott, et se produit à cinq ans avec l'orchestre des Concers symphoniques de Montréal (OSM) lors d'une matinée pour la jeunesse. Il fait des études au Conservatoire de musique de Montréal et au McGill Conservatory (Université McGill), et travaille la direction d'orchestre à l'école d'été de Pierre Monteux (1956). Ce dernier l'engage comme adjoint pour des concerts en Europe. Il étudie ensuite avec Igor Markevitch grâce à une bourse du gouvernement mexicain et, après six mois, gagne le premier prix au Concours de direction panaméricain (1958). À Montréal, il fonde ensuite (1959) l'Orchestre philharmonique des jeunes et dirige alors son premier concert. Son premier succès international survient en juin 1962 lorsqu'il gagne un troisième prix au Concours de Liverpool. Il devient ensuite le chef d'orchestre adjoint de Walter Susskind au Toronto Symphony Orchestra (1963-1965) puis entreprend une importante carrière en Angleterre, tout d'abord comme premier chef de l'orchestre de chambre Northern Sinfonia à Newcastle-on-Tyne (1964-1968) avec lequel il fait plusieurs tournées, notamment une au Canada qui incluait des concerts au Festival mondial d'Expo 67. Concurremment, en 1964-1967, à Covent Garden, Brott est premier chef d'orchestre pour la troupe itinérante du Royal Ballet. Il y dirige des représentations de ce ballet (1965-1966), notamment la première production dans ce théâtre de L'Histoire du soldat de Stravinsky (1966) et il fait la tournée de la production en Grande-Bretagne. En 1968, il gagne le premier prix et une médaille d'or au sixième Concours international de musique Dimitri Mitropoulos à New York et devient chef adjoint de Leonard Bernstein de l'Orchestre philharmonique de cette ville (1968-1969). Brott a été nommé l'un des Outstanding Young Men du Canada en 1969 et en 1973 par la Jeune chambre du Canada.

Activités dans les années 1970 et 1980

Brott a été le premier directeur coordonnateur de musique à l'Université Lakehead (1968); il a aussi été directeur artistique du Lakehead Symphony Orchestra (Orchestre symphonique de Thunder Bay), Ont. (1967-1972), et de l'Orchestre symphonique de Regina (1971-1973). À Thunder Bay, il est conseiller en musique pour les quatre conseils scolaires du district. De 1969 à 1990, il est directeur artistique de l'Orchestre philharmonique de Hamilton. Sous sa direction, l'orchestre a réalisé des progrès considérables en passant d'un ensemble amateur à un ensemble professionnel avec une saison de 42 semaines et 16 000 abonnés. L'orchestre fonde aussi le Canadian Brass.

En 1972, Brott est nommé chef de l'OS du BBC Welsh Orchestra, et, en 1975, directeur de l'Orchestre de la SRC à Winnipeg. Nommé directeur par intérim en 1981 de l'Atlantic Symphony, de 1982 à 1985, il est directeur artistique fondateur et chef d'orchestre de Symphony Nova Scotia. Il dirige l'Ontario Place Pops Orchestra de 1983 à 1991 et est président national de Jeunesses Musicales du Canada de 1987 à 1989. En 1988, il fonde avec sa femme Ardyth le Boris Brott Summer Music Festival à Hamilton, Ont.En 1989, il est nommé directeur artistique associé de l'Orchestre de chambre McGill d'Alexander Brott et fonde le National Academy Orchestra of Canada, un programme mentor-apprenti.

Chef d 'orchestre invité

En plus d'être invité à diriger les grands orchestres du Canada, Boris Brott a dirigé des orchestres en Angleterre (BBC Symphony, Philharmonia, Royal Philharmonic, BBC Symphony, Liverpool Philharmonic, BBC Northern, London Symphony, etc.), en France (Orchestre des Concerts Colonne), en Italie et en Amérique centrale et Amérique du Sud, ainsi que des orchestres en Hollande, en Israël, à la Cité du Vatican, en Scandinavie, au Japon et en Corée. Il a dirigé aussi à titre de chef d'orchestre invité aux États-Unis, notamment à Chautauqua, N.Y., à Greensboro en Caroline du Nord et avec le Dallas Symphony, le Florida Orchestra et le Seattle Symphony.

Opéra

En novembre 1977, il a dirigé des œuvres de Kenins, Symonds et Weinzweig à la tête de l'orchestre du Beethovenhalle à Bonn. Quelques semaines plus tôt, il avait fait ses débuts à l'opéra, dirigeant La Fille du régiment de Donizetti pour la COC. Brott dirige par la suite l'Opera Hamilton et remplit les fonctions de chef d'orchestre invité auprès de la Compagnie d'opéra canadienne et du Wells Opera de Sadler.

Activités de 1990 à aujourd'hui

Brott étudie le droit à l'Université de Western Ontario de 1992 à 1995 et, en 1995, il commence à donner des séminaires de motivation aux entreprises Fortune 500 en utilisant la musique symphonique à titre de métaphore. Il devient directeur musical du New West Symphony en Californie en 1995; en parallèle, en 2000, il prend la direction de l'Orchestre de chambre de McGill. En 2004, il est nommé premier chef d'orchestre de concerts pour les jeunes et de concerts éducatifs pour le Centre national des Arts.

Diffusions, enregistrements et distinctions

Brott a produit, dirigé et animé un grand nombre d'émissions de télévision et de radio pour la SCR, ainsi que pour les réseaux BBC et ITV au Royaume-Uni; il a enregistré avec divers orchestres pour le compte de la SCR, de Mercury, Pro-Arte et Sony Classical. En 1986, il a été nommé Officier de l'Ordre du Canada et a reçu un prix de l'American Music Award. Il a été nommé Chevalier de l'Ordre de Malte (1990), Homme international de l'année (à Cambridge en Angleterre, 1992) et Membre associé (Fellow) de la Royal Society of Arts de Grande-Bretagne (1996). En 2000, il a dirigé la première au Vatican de l'œuvre controversée Mass de Leonard Bernstein devant le pape Jean-Paul II.

Voir aussiLotte Brott, sa mère, etDenis Brott, son frère.

Discographie

Direction
British Music of the 20th Century : Rawsthorne, Arnold, Britten; Northern Sinfonia; (1967); Mace MCS-9068.

Canadian Music in London, Paris and Bonn : Norman Symonds Impulse; Kenins Beatae voces tenebrae; Weinzweig Dummiyah/Silence; Beethovenhalle O. de Bonn; (1977); 2-RCI 477/ (Kenins) 4-ACM 33 (CD).

Christmas Brott to You: CTL 477 5153.

Corelli Concerto grosso en ré op. 6, Vivaldi Concerto grosso en la mineur op. 3 : orch. à cordes de la SRC à Toronto, Zafer violon, Benac violon; 1966; CBC SM-3.

Dances and Variations : Wallace; OS de Londres; (1990); Campion RRCD-1307.

Davies The Mennonite Piano Concerto : I. Baerg p, OS de Londres; Dueck Films PSC-101, Water Lily WLCD-5995 et Campion RRCD-1304.

- Good Times : membres de l'OS de Londres; (1989); Water Lily WLCD-5995 et Campion RRCD-1304.

Early Works of Three Masters : Mozart, Rossini, Mendelssohn; (1967); Mace MCS-9067.

The Edmonton Symphony Orchestra : Haydn, Debussy, Wiren; CBC SM 284.

Fiala Montréal : orch. SRC Mtl; 1970; RCI 291 et 5-ACM 27.

A Fifth of Broadway : orchestre philharmonique d'Hamilton; CBC SM 5077.

The German Dances of Mozart, Schubert and Beethoven : orch. Northern Sinfonia; (1967); Mace MCS-9070.

Gounod Petite symphonie, Beethoven Rondino pour vents: ensemble de chambre de la SRC à Toronto : 1966; CBC SM-2.

L'Orchestre philharmonique de Hamilton : Poulenc, McCauley; CBC SM 264.

Haendel : suites d'opéras; Northern Sinfonia; (1967); Mace MCS-9066.

Hooray for Hollywood : Tor Festival Pops; 1988; Pro-Arte CDD-422.

Mozart Concerto n 5 pour violon K. 219, Giardini Concerto en la pour violon : Lefkowitz vn, English Chamb O; (1986); Sequence SEQ-11104.

Musique canadienne à Londres, Paris et Bonn : Norman Symonds Impulse, Kenins Beatae Voces Tenebrae, Weinzweig Dummiyah / Silence : Orchester der Beethovenhalle - Bonn; 1977; RCI 477, (Kenins) 4-ACM 33 (CD).

Orchestral Music from the Mannheim School : Cannabich, Holzbauer, Richter; Northern Sinfonia; (1967); Mace MCS-9069.

Serenades for Wind Instruments : Dvořák, Gounod; Northern Sinfonia; (1967); Mace MCS-9065.

Voir aussi Symphony Nova Scotia et DISCOGRAPHIES de l'Orchestre philharmonique de Hamilton, de l'Orchestre symphonique d'Edmonton et du TS.

Bibliographie

Noël BISBROUCK, « Un jeune chef de 18 ans dirige l'orchestre de "concert" à la télévision », SemRC, XII (janv. 1963).

« Pour sa dernière émission de la saison, "L'Heure du concert" présente trois jeunes musiciens canadiens », ibid., XVI (mars-avril 1966).

June GRAHAM, « Boris Brott », CompCan, 51 (juin 1970).

William LITTLER, « Le Maestro volant du Canada », En route (mars 1973).

« CBC Winnipeg Orchestra appoints Boris Brott », PfAC (été 1975).

Adrian WALLER : « Bravo for the musical Brotts », Reader's Digest, vol. XLII (janv. 1978).

« Les Arts sont depuis toujours une réalité face à laquelle on se déclare pour ou contre » (interview accordée à Michael SCHULMAN), CompCan, 142 (juin 1979).

Bruce BAILEY : « First family of music », Montreal Gazette (15 sept. 1979).

« Boris Brott comments » (interview), Newsletter de l'OMOSC, IV (déc. 1980).

Roger BREAULT : « Boris Brott », Canadian Association of Youth Orchestras News and Views, V et VI (sept. 1982, avril 1983).

Barbara SILVERSTEIN : « Conductor teaches working in harmony », Toronto Star (5 nov. 1995).

Hugh FRASER : « Brott's orchestra leads funds race », Spectator (Hamilton, 6 avril 1996).

Sarah HAMPSON : « Borris Brott: the nerd behind the baton », Globe and Mail (6 juil. 2002).

Creative Canada I.


Lecture supplémentaire

  • 'Concert in Carnegie Hall, NY, great for Canadian composers,' Montreal Gazette, Oct 1953

    Bisbrouck, Noël. 'Un jeune chef de 18 ans dirige l'orchestre de "concert" à la télévision,' SemRC, vol 13, Jan 1963

    'Pour sa dernière émission de la saison "L'Heure du concert" présente trois jeunes musiciens canadiens,' ibid, vol 16, Mar-Apr 1966

    Heller, Zelda. 'The Brott family,' Jmc, Aug 1966; repr as 'The Alexander Brott family: music, rare instruments and the sound of the telephone,' Canadian Composer, 12, Nov 1966

    'My most successful work,' Canadian Composer, 24 Dec 1967

    Graham, June. 'Boris Brott,' Canadian Composer, 51, Jun 1970

    Littler, William. 'Canada's mobile music man,' En route, Mar 1973

    'CBC Winnipeg Orchestra appoints Boris Brott,' PfAC, Summer 1975

    Schulman, Michael. 'The Montreal family Brott and its musical ramifications," PfAC, vol 13, Winter 1976

    Waller, Adrian. 'Bravo for the musical Brotts,' Reader's Digest, vol 42, Jan 1978

    Schulman, Michael. 'The arts have always been an easy political football to bounce, both pro and con...' Canadian Composer, 142, Jun 1979

    Bailey, Bruce. 'First family of music,' Montreal Gazette, 15 Sep 1979

    'Boris Brott comments,' OCSM Newsletter, vol 4, Dec 1980

    Breault, Roger. 'Boris Brott,' Canadian Association of Youth Orchestras News and Views, 5, 6, Sep 1982, Apr 1983

    Silverstein, Barbara. 'Conductor teaches working in harmony,' Toronto Star, 5 Nov 1995

    Fraser, Hugh. 'Brott's orchestra leads funds race,' Hamilton Spectator, 6 Apr 1996

    Hampson, Sarah. 'Boris Brott: The nerd behind the baton,' Globe and Mail, 6 Jul 2002

    Creative Canada, vol 1

    King, Betty Nygaard, Alexander Brott: My Lives in Music (Oakville, Ont 2005)