Burgess, Cecil Scott

Cecil Scott Burgess, architecte, professeur (Bombay (Mumbai), Inde, 4 octobre 1870 - Edmonton, 12 novembre 1971). Cecil Scott Burgess participe à l'introduction au Canada des aspirations en matière d'architecture et de conception du mouvement anglais Arts and Crafts.

Burgess, Cecil Scott

Cecil Scott Burgess, architecte, professeur (Bombay (Mumbai), Inde, 4 octobre 1870 - Edmonton, 12 novembre 1971). Cecil Scott Burgess participe à l'introduction au Canada des aspirations en matière d'architecture et de conception du mouvement anglais Arts and Crafts. Ses conférences publiques établissent un pont entre la profession et le public.

Sa famille quitte l'Inde et s'installe à Édimbourg en 1871. C'est un élève prometteur qui remporte une médaille d'or de la Royal High School à Édimbourg et qui est pendant quatre ans l'apprenti de Sir George Washington Browne, ce qui lui permet d'obtenir un statut d'associé au Royal Institute of British Architects (RIBA). C.S. Burgess travaille à Édimbourg, à York, à Londres et à Liverpool. Tout en parcourant l'Europe, il étudie et exécute des croquis.

C.S.Burgess découvre le mouvement ARTS AND CRAFTS alors que, à l'époque où il est l'apprenti de Browne, il suit des cours en décoration à la School of Art d'Édimbourg. Il est influencé à la fois par William Morris et John Ruskin, en particulier par leurs opinions sur la valeur sociale du travail qui a un sens et du besoin inné des gens de mettre de la beauté dans leur vie. Ces préoccupations sont au cœur de sa perspective et, toute sa vie, il défend les idéaux du mouvement Arts and Crafts. Ses dessins sont magnifiques en eux-mêmes et portent sur un éventail de sujets, allant des statues grecques aux maisons de campagne anglaises.

En 1903, lors d'un voyage, Cecil Scott Burgess rencontre un architecte également originaire d'Écosse, Percy NOBBS, qui vient d'obtenir un poste d'enseignant en ARCHITECTURE à l'Université McGill. Ce dernier encourage Burgess à s'installer à Montréal, endroit où il lui assure qu'il pourra obtenir un travail d'assistant-dessinateur à McGill. C.S. Burgess s'installe à Montréal dans le courant de la même année et travaille à McGill (et pour Nobbs dans l'exercice de diverses fonctions), mais obtient également des commandes indépendantes, telles que des plans pour la Boys Farm and Training School à Shawbridge au Québec.

Lorsque Percy Nobbs et Cecil Scott Hyde reçoivent la commande consistant à concevoir l'Université de l'Alberta, Nobbs recommande Burgess comme architecte-surintendant. Burgess est nommé professeur d'architecture à l'Université de l'Alberta en 1913 et supervise la conception effectuée par P. Nobbs du Arts Building (1915). À titre d'architecte de l'université, C.S.Burgess conçoit plusieurs édifices de l'Université de l'Alberta, dont le Pembina Hall, les résidences du personnel, l'aile sud de l'hôpital universitaire, les bâtiments et les bungalows de la ferme universitaire, ainsi que le Varsity Rink, la patinoire intérieure de l'université (1927).

Cecil Scott Burgess est architecte collaborateur pour le Natural Resources Building d'Edmonton (maintenant le Bowker Building). Notons parmi les autres travaux de conception, tous construits en Alberta, le Birks Building, un grand nombre de résidences privées, de monuments commémoratifs et de barrières de parcs. C.S. Burgess demeure professeur à l'Université de l'Alberta jusqu'en 1940, avec une brève interruption pour servir dans les Corps expéditionnaires canadiens pendant la Première Guerre mondiale. Après son service de guerre, Burgess revient à Edmonton et reprend ses anciennes fonctions.

L'architecture de Burgess est conservatrice sans être terne, sobre tout en possédant une force de caractère. Ses créations architecturales expriment une profonde connaissance du contexte historique, évidente à la fois dans ses croquis d'édifices historiques et dans ses nombreuses conférences. Ses œuvres sont caractérisés généralement par l'ordre, la symétrie et la retenue. Les bases des fenêtres s'alignent avec les lignes des toitures; les portes et les fenêtres sont dotées d'encadrements en pierre gracieux; un ornement approprié anime les édifices.

Les intérêts de Burgess sont très variés et témoignent de sont rôle de théoricien engagé, actif publiquement. Il donne des conférences sur la planification urbaine, l'architecture et l'histoire, dans des salles de conférence et, plus tard, à la radio. En 1923 et 1924, il est président de l'Alberta Association of Architects et, en 1929, il devient vice-président de la Commission d'urbanisme d'Edmonton. Reconnu en 1930 comme membre de l'Institut royal d'architecture du Canada (IRAC), il devient membre du RIBA en 1933. Après avoir pris sa retraite en 1940, il conçoit plusieurs hôpitaux en Alberta (par exemple, Elnora, en 1946) et continue à donner de nombreuses conférences publiques sur l'architecture et la planification urbaine. Bon nombre de ces conférences sont publiées dans les revues publiques et professionnelles.

Cecil Scott Burgess reçoit un doctorat honorifique de l'Université de l'Alberta en 1958. Ses vastes archives, maintenant entreposées à l'Université de l'Alberta, comptent parmi les plus complètes des architectes de sa génération.


Lecture supplémentaire

  • Donald G. Wetherell, ed, Architecture, Town Planning and Community: Selected Writings and Public Talks by Cecil Burgess, 1909-1946 (2006); Susan Wagg, Percy Erskine Nobbs: Architecte, Artiste, Artisan/Architect, Artist, Craftsman ( 1982).