Burns Lake

Burns Lake, village de la Colombie-Britannique; population 2107 (recens. 2006), 1947 (recens. 2001); const. en 1923. Burns Lake est situé sur la route 16, au centre géographique du Plateau Nechako et de la Colombie-Britannique, à 226 km à l'ouest de Prince George.

Burns Lake, village de la Colombie-Britannique; population 2107 (recens. 2006), 1947 (recens. 2001); const. en 1923. Burns Lake est situé sur la route 16, au centre géographique du Plateau Nechako et de la Colombie-Britannique, à 226 km à l'ouest de Prince George. Il tire une bonne part de ses revenus de l'industrie touristique, mais également du commerce local et des services reliés au domaine agricole et forestier, connu localement comme le Lakes District. La région est tout d'abord colonisée à la fin du XIXe siècle, lors de la construction de la ligne télégraphique par voie terrestre vers l'Alaska et la Sibérie. Le village doit son nom à Michael Byrnes, un arpenteur de la Collins Telegraph Co qui s'y arrête en 1866.

Peu de changements se produisent jusqu'à l'arrivée, en 1914, du Grand Trunk Pacific Railway (maintenant le Canadien National) entre Jasper et Prince Rupert. Quatre mines importantes de molybdène, de cuivre, d'or et d'argent sont exploitées dans la région dans les années 60 et deux grandes scieries sont construites à proximité dans les années 70. En 1993, on y installe une usine de transformation du bois d'oeuvre. L'élevage de bestiaux constitue aussi une activité importante dans le district. Une partie de Burns Lake est occupée par deux groupes des Premières Nations qui y occupent des réserves.