Campbell, William Wilfred

William Wilfred Campbell, pasteur, fonctionnaire, romancier, poète (Berlin [Kitchener], Canada-Ouest, 1er juin 1858? -- Ottawa, 1er janv. 1918).

Campbell, William Wilfred

William Wilfred Campbell, pasteur, fonctionnaire, romancier, poète (Berlin [Kitchener], Canada-Ouest, 1er juin 1858? -- Ottawa, 1er janv. 1918). Bien qu'actuellement moins lu que les autres poètes de l'époque de la Confédération, Campbell reste un écrivain intéressant, aux talents divers, influencé par Burns, par les poètes romantiques anglais ainsi que par Poe, Emerson, Longfellow, Carlyle et Tennyson. Dans ses oeuvres les plus fortes, Campbell domine ces influences et arrive à exprimer son idéalisme religieux dans des formes et des genres traditionnels. Collaborateur dynamique du Toronto Globe, dans lequel il tient la chronique « At the Mermaid Inn » (1892-1893), Campbell est aussi l'auteur de deux récits romantiques en prose et de plusieurs drames bourgeois. Durant ses dernières années, il se consacre à des poèmes à teneur politique et à des textes en prose qui viennent appuyer son idée d'une « grande Angleterre ».


Lecture supplémentaire

  • C.F. Klinck, Wilfred Campbell (1942; repr 1977).