Campeau, Michel

Michel Campeau, photographe (Montréal, 16 mars 1948).

Campeau, Michel

Michel Campeau, photographe (Montréal, 16 mars 1948). Il est membre fondateur du Groupe d'action photographique (GAP) en 1971, collectif de photographes montréalais désireux de fixer sur pellicule les quartiers ouvriers et qui présente ses expositions à des groupes sociaux plutôt que dans le réseau des galeries établies. Sa participation au GAP comprend la réalisation de Disraeli : une expérience humaine en photographie (1972-1974), document social dépeignant la vie d'une collectivité rurale des Cantons de l'Est.

Entre 1975 et 1980, Campeau se consacre à une action sociale et politique plus directe. Réévaluant ses images, il commence alors à intégrer la subjectivité et les préoccupations de forme à la maquette destinée à un livre, Love Test (1980), maquette inspirée de son oeuvre photographique antérieure. Ce projet non publié mène à Week-end au Paradis Terrestre! (1972-1981), ouvrage dans lequel le document social est aussi porteur de conscience critique et de ce que Campeau a appelé le « réalisme subjectif ». Plus récemment, son oeuvre s'est centrée sur l'autobiographie, les rapports familiaux et une réflexion sur la photographie comme mode d'expression, ainsi qu'en témoignent les expositions et publications Les tremblements du coeur (Centre VU, Québec, 1988) et Éclipses et labyrinthes (1988-1991; Séquences, Chicoutimi, 1993). En 1994, Campeau reçoit le prix de photographie de la ville de Higashikawa (Japon). Une rétrospective de son oeuvre a été présentée au Musée canadien de la photographie contemporaine, à Ottawa, en décembre 1996.