Canadian Authors Association

Fondée en 1921 pour lutter contre les modifications proposées à la LOI SUR LE DROIT D'AUTEUR, la Canadian Authors Association est la première organisation littéraire nationale au Canada. Elle regroupe les deux langues officielles jusqu'à la création, en 1938, de la Société des écrivains canadiens.

Canadian Authors Association

Fondée en 1921 pour lutter contre les modifications proposées à la LOI SUR LE DROIT D'AUTEUR, la Canadian Authors Association est la première organisation littéraire nationale au Canada. Elle regroupe les deux langues officielles jusqu'à la création, en 1938, de la Société des écrivains canadiens. Non seulement l'association lutte-t-elle pour que les écrivains exercent un contrôle sur les droits d'auteur, mais, à ses débuts, elle travaille aussi à promouvoir la littérature canadienne en instaurant la semaine du livre canadien (1921-1957). Dans les années 30, elle encourage la création de l'Association of Canadian Bookmen (1935-1939), la fondation du Canadian Poetry Magazine (1936-1968) et le lancement des PRIX LITTÉRAIRES DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL (1937), qu'elle administre jusqu'en 1959. En 1946, l'association rédige un contrat d'édition type et obtient des privilèges particuliers en matière d'impôt sur le revenu pour les écrivains canadiens. L'année suivante, elle accepte d'administrer le tout nouveau prix de l'humour LEACOCK. En 1975, l'association instaure un nouveau système de prix littéraires, qui comportent tous, pour la première fois, une récompense en argent d'un montant de 1000 $. Ces prix s'élèvent aujourd'hui à 5000 $. Elle administre aussi les prix Vicky Metcalf, créés en 1963 par une bibliothécaire de Toronto qui leur a donné son nom. Il existe aujourd'hui trois prix distincts : un prix en argent de 10 000 $ pour l'ensemble d'une oeuvre, qu'il s'agisse de fiction, d'essais, de poésie ou de livres d'images; un prix en argent de 3 000 $ pour une nouvelle publiée dans un périodique ou une anthologie de langue anglaise; et un prix en argent de 1 000 $ pour l'éditeur de la nouvelle gagnante si elle a été publiée dans une anthologie ou un périodique canadiens. La publication officielle de l'association, Canadian Author (lancée en 1921), continue d'être le porte-parole de la plus importante organisation littéraire au Canada.


Liens externes