Carberry

L'économie de Carberry repose principalement sur l'agriculture. Toutefois, l'endroit se fait aussi connaître grâce aux attraits naturels de ses environs, en particulier le parc provincial et la forêt de Spruce Woods.

Carberry, ville du Manitoba; pop. 1669 (recens. 2011), pop. 1502 (recens. 2006). Carberry est située à 158 km à l'ouest de Winnipeg et à 51 km à l'est de Brandon. L'avènement, en 1882, du chemin de fer du Canadien Pacifique (CP) dans la partie centre Sud du Manitoba donne le coup d'envoi à la colonisation. On prévoit installer la gare à DeWinton d'abord. Toutefois, l'administration centrale du CP apprend que la plus grande partie des terrains de DeWinton appartiennent à son propre agent, et décide dès lors d'acheter un nouveau territoire. James Hill le nomme Carberry en souvenir de Carberry Tower, à Musselburgh, en Écosse, d'où est originaire lord Elphinstone, un dirigeant du CP.

L'économie de Carberry repose principalement sur l'agriculture. Toutefois, l'endroit se fait aussi connaître grâce aux attraits naturels de ses environs, en particulier le parc provincial et la forêt de Spruce Woods. Ernest Thompson SETON, auteur et naturaliste, passe quelque temps dans la région et dédie son livre The Trail of the Sandhill Stag aux pionniers de la région.

En 1940, dans le cadre du PROGRAMME D'ENTRAÎNEMENT AÉRIEN DU COMMONWEALTH, on y installe l'École de pilotage militaire numéro 33, qui fonctionne pendant quatre ans. Par la suite, la base est achetée par la compagnie J. R. Simplot, qui la convertit en usine de transformation de pommes de terre. De nos jours, l'usine, qui emploie plus de 400 personnes, est alimentée par 85 producteurs. Exploitée sous la raison sociale de Carnation Foods Ltd., l'usine est la propriété conjointe de J.R. Simplot et Nestlé Canada. Les aliments à base de pomme de terre produits à Canberry sont distribués sur une grande échelle.