Cardinal, Réjane

Réjane Cardinal. Mezzo-soprano (Montréal, 25 décembre 1926 - Montréal, 11 juin, 2000). Elle prit des leçons particulières de Roger Filiatrault (1941-43), puis étudia avec lui à l'École supérieure de musique d'Outremont (École Vincent-d'Indy) pendant cinq ans.

Cardinal, Réjane

Réjane Cardinal. Mezzo-soprano (Montréal, 25 décembre 1926 - Montréal, 11 juin, 2000). Elle prit des leçons particulières de Roger Filiatrault (1941-43), puis étudia avec lui à l'École supérieure de musique d'Outremont (École Vincent-d'Indy) pendant cinq ans. Boursière des Concerts Sarah-Fischer (1947), elle obtint aussi une bourse du Club social de Montréal l'année suivante. Elle travailla ensuite l'interprétation avec Charles Panzéra à Paris (1949-51) et donna quelques récitals durant son séjour en France. De retour à Montréal, elle travailla l'opéra avec Raoul Jobin. Elle fit une tournée JMC au Québec (1951-52) et chanta le rôle de Suzuki de Madama Butterfly avec les Variétés lyriques (1953). À la Société Radio-Canada, elle participa à plusieurs émissions : L'Enfance du Christ de Berlioz (Marie, 1953), Pelléas et Mélisande (Geneviève, 1955), Dialogues des Carmélites (1960) et Suor Angelica (1964). Elle fit une tournée en Europe comme soliste des Disciples de Massenet en 1960. Elle obtint le trophée de la meilleure artiste lyrique au Congrès du spectacle à Montréal pour son interprétation de la Mère dans l'opéra Amahl et les visiteurs du soir de Menotti à la télévision de la SRC (1961). À six reprises, elle chanta Dorabella de Così fan tutte lors des Festivals de Montréal (1962). Une autre tournée JM l'amena dans le sud-ouest de la France, en Bretagne et en Normandie (1962-63). Elle fut soliste à quelques reprises avec l'Orchestre symphonique de Québec et joua Taven de Mireille (1965) et Charlotte de Werther (1968-69) avec le Théâtre lyrique de Nouvelle-France. À son sujet, Louise Lasnier écrivit dans Le Soleil (Québec, 26 avril 1965) : « Réjane Cardinal mérite sans contredit des éloges sans restrictions, dans le rôle de Taven qu'elle a magnifiquement incarné. Elle s'est avérée une grande interprète, une actrice intelligente et nuancée. »