Cariboo, route

On fait venir d'Angleterre un contingent d'ingénieurs royaux. Ils arpentent le terrain depuis Yale, principal poste de navigation sur le Fraser, le long de terrains extrêmement dangereux jusqu'au centre administratif de la région de Cariboo.

Cariboo, route
La route Cariboo, en Colombie-Britannique, est l'une des réalisations techniques les plus remarquables du début de l'\u00e8re des transports au Canada (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/C-8077).

Cariboo, route

 Longue de 650 km, la route Cariboo longe leCANYON DU FLEUVE FRASER entre Yale et Barkerville en Colombie-Britannique. À partir de 1862, les chariots l'empruntent pour atteindre les champs aurifères de la région de Cariboo, située dans le centre Sud de la province. En 1860, l'importance des gisements d'or dans la région convainc le gouverneur James DOUGLAS de la nécessité de créer un réseau de communications. Une route vers l'intérieur allégerait le fardeau des mineurs, obligés d'acheter leur approvisionnement à prix d'or, et ferait du fleuve Fraser la grande voie commerciale de la Colombie-Britannique.

On fait venir d'Angleterre un contingent d'ingénieurs royaux. Ils arpentent le terrain depuis Yale, principal poste de navigation sur le Fraser, le long de terrains extrêmement dangereux jusqu'au centre administratif de la région de Cariboo. Les ingénieurs de l'armée entreprennent les travaux et terminent les deux tronçons les plus difficiles, soit 10 km entre Yale et Boston Bar, et 15 km depuis Cook's Ferry le long de la rivière Thompson. Le sol rocheux de la plus grande partie de la route doit être dynamité. Le reste de la construction est confié à des entrepreneurs privés, et la route est inaugurée en 1865. Le tracé de la ROUTE TRANSCANADIENNE suit en grande partie le tracé de cette ancienne route le long du canyon du Fraser.


Liens externes