Castlegar

 En 1865, pendant la construction de la ROUTE DEWDNEY, Edgar DEWDNEY acquiert les droits sur l'emplacement. Une route relie Castelgar à Nelson (43 km au nord-est) en 1889; le premier chemin de fer suit en 1892.

Castlegar, ville de la C.-B.; population 7259 (recens. 2006), 7002 (recens. 2001); const. (avec Kinnaird) en 1974; située sur la rive ouest du FLEUVE COLUMBIA au confluent de la rivière Kootenay, à mi-chemin entre Calgary et Vancouver et à environ 35 km au nord de la frontière américaine. La bande des lacs des SALISH de l'intérieur contrôle ce lieu de pêche et de transport vital jusqu'au milieu du XVIIIe siècle.

En 1865, pendant la construction de la ROUTE DEWDNEY, Edgar DEWDNEY acquiert les droits sur l'emplacement. Une route relie Castelgar à Nelson (43 km au nord-est) en 1889; le premier chemin de fer suit en 1892. En 1908, les DOUKHOBORS prennent possession de terres dans la région et prospèrent jusqu'à l'assassinat, en 1924, de leur chef spirituel, Peter VERIGIN« l'élu de Dieu ».

Peter Verigin, chef religieux
La personnalité forte et originale de Verigin a permis aux Doukhobors de surmonter leurs difficultés au cours des premi\u00e8res décennies qu'ils ont passées au Canada (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/C-8882, photo 1902).

Depuis les années 40, la ville de Castlegar sert de centre de services pour les employés de la société Cominco et les ouvriers travaillant à la construction de barrages sur la rivière Kootenay, le fleuve Columbia et le canyon Revelstoke. Elle sert aussi de centre d'hébergement pour les employés d'usine. Parmi les employeurs importants figurent la Celgar Pulp Co., la Pope and Talbot Ltd. (scierie) et le Collège Selkirk, qui dispense divers cours universitaires et une formation technologique. Avec ses excellentes infrastructures de transport, la ville est un centre de commerce doté d'une importante structure de services.