Catastrophes des ponts

​Au cours de notre histoire, il y a eu plusieurs catastrophes meurtrières impliquant les ponts canadiens.

Au cours de notre histoire, il y a eu plusieurs catastrophes meurtrières impliquant les ponts canadiens. Quelques-unes se sont produites pendant la construction du pont, d’autres après qu’il était déjà utilisé depuis un certain temps. Ce qui suit est une compilation chronologique des pires de ces événements tragiques, dont le plus fatal au Canada se produit le 29 août 1907, alors que 75 hommes sont tués pendant la construction d’un pont à Québec. (Voir aussi Catastrophes routières, Catastrophes ferroviaires.)

Catastrophes des ponts

Parmi plusieurs ponts construits au Point Ellice pour traverser le port de Victoria, en Colombie-Britannique, une structure à quatre travées construite en bois et en métal en 1885 est trop faible pour les tramways qui le traverseront plus tard. Un mauvais entretien contribue à l’affaiblir davantage. Le 26 mai 1896, pendant les célébrations de la fête de la Reine, une travée s’effondre et un tramway rempli de passagers tombe dans le port supérieur. Cinquante-cinq personnes perdent la vie. C’est le pire accident impliquant un tramway de l’histoire nord-américaine.

Le 17 juin 1958, pendant la construction du pont actuel Second Narrows de Vancouver, une travée s’effondre dans le passe de Burrard, entraînant dans la mort dix-huit hommes. Plus tard, il est conclu que des erreurs dans les calculs ont été faites par deux ingénieurs pendant la construction. Ces derniers comptent parmi les victimes de l’accident.

La construction du pont de Québec, à 11 km en amont de Québec, débute officiellement en 1900. Le 29 août 1907, alors que ce pont cantilever est presque complété, la travée sud se tord et plonge dans le fleuve Saint-Laurent, 46 m plus bas. Soixante-quinze ouvriers, dont beaucoup de Kahnawake (anciennement Caughnawaga), sont tués dans la pire catastrophe canadienne impliquant un pont. Une enquête conclut que l’accident a été causé par un vice de conception et une supervision insuffisante de la part des ingénieurs. Les travaux sont repris, mais 13 hommes perdent la vie quand une nouvelle travée centrale tombe dans le fleuve au moment de la hisser en place, le 11 septembre 1916. La construction du pont est achevée en 1917 et il est inauguré par le Prince de Galles (plus tard Édouard VIII) le 22 août 1919.

Le 10 août 1966, le pont du chemin Heron à Ottawa s’écroule également pendant la construction. On découvre par la suite qu’il est mal soutenu pendant le coulage du béton. L’accident tue 9 hommes et en blesse presque 60.

Plus récemment, le 30 septembre 2006, le viaduc de la Concorde à Laval, au Québec, s’effondre, faisant cinq morts et six blessés. Vers midi, une section du pont mesurant 20 m tombe sur l’autoroute, écrasant les véhicules qui s’y trouvent. Des défauts de conception et de construction, ainsi qu’une mauvaise gestion, sont responsables de l’accident.


En savoir plus

Liens externes