Centre canadien des eaux intérieures



Centre canadien des eaux intérieures
Le Centre canadien des eaux intérieures, dans le port de Hamilton, loge bon nombre d'organismes hydrologiques, y compris l'Institut national de recherche sur les eaux. (avec la permission d'Environnement Canada).

Centre canadien des eaux intérieures

L'un des centres de recherches sur l'EAU les plus importants au monde, le Centre canadien des eaux intérieures (CCEI) fournit à Environnement Canada et au ministère des Pêches et des Océans des installations servant à la recherche et au développement en matière d'environnement ainsi qu'à la surveillance, à la gestion des RESSOURCES et à la cartographie marine. Créé par le gouvernement fédéral en 1967, le CCEI occupe un important site riverain à Burlington, en Ontario, juste à l'intérieur du port de Hamilton. Le CCEI loge l'Institut national de recherche sur les eaux (INRE) d'Environnement Canada, y compris le Laboratoire national des essais environnementaux (LNEE), le Bureau du réseau de surveillance et d'évaluation de l'écosystème et les bureaux de la région de l'Ontario de la Direction de la conservation de l'environnement.

Pour ce qui est du ministère des Pêches et des Océans, le CCEI loge l'Institut Bayfield, y compris le Laboratoire des Grands Lacs pour les pêches et les sciences aquatiques ainsi que les bureaux chefs de la Région du Centre et de l'Arctique du Service hydrographique du Canada, l'un des trois centres canadiens de cartographie marine. Le Centre Technique des eaux usées, une installation appartenant à l'État et exploitée par le secteur privé, partage le site du CCEI et fournit des méthodes et des techniques visant à prévenir la dégradation de l'environnement.

Depuis 1974, le CCEI est le Centre de collaboration pour la qualité des eaux de surface et souterraines de l'Organisation mondiale de la santé, et compile les données d'un réseau mondial de stations de surveillance de la qualité des eaux, faisant partie du Système mondial de surveillance continue de l'environnement des Nations Unies. Les scientifiques du CCEI jouent un rôle de premier plan en apportant les connaissances nécessaires à la gestion des GRANDS LACS.

Le Centre dirige, en outre, un programme intégré de recherche et développement en sciences aquatiques, en partenariat avec les agences de gestion des eaux et les milieux des sciences aquatiques du Canada et du monde entier. Ces recherches créent des connaissances et perfectionnent les expertises nécessaires à la solution des problèmes de la qualité des eaux, solutions importantes pour l'utilisation durable de cette ressource et pour la préservation des ÉCOSYSTÈMES d'eau douce, conformément aux priorités nationales.

Voir aussi POLLUTION DE L'EAU.


En savoir plus